12,6 cas de myocardite/pericardite par million de vaccinés après la 2ème dose chez les hommes jeunes, plus souvent avec les vaccins à ARNm Le taux de myocardites post-vaccinale est plus élevé chez les femmes de 12-24 ans et hommes de 12-39 ans