2 433 morts fœtales dans le VAERS. Plus de morts fœtales au cours des 11 derniers mois qu’au cours des 30 dernières années

À ce jour, 2 433 décès fœtaux ont été enregistrés dans le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System)  de femmes enceintes ayant reçu l’un des vaccins COVID-19. ( Source .)

La grande majorité d’entre eux sont postérieurs à Pfizer (1862 décès) et Moderna (656 décès).

Il y a eu plus de morts fœtales au cours des 11 derniers mois à cause des vaccins COVID-19 qu’il n’y en a eu au cours des 30 dernières années à cause de TOUS les vaccins ( 2 198 – Source)

Le mois dernier (octobre 2021), le  New England Journal of Medicine a  admis que l’étude originale utilisée pour justifier le CDC et la FDA en recommandant la vaccination pour les femmes enceintes était erronée. ( Source .)

Depuis lors, des chercheurs néo-zélandais ont mené  une nouvelle étude  sur les données originales et ont conclu :

Une nouvelle analyse de ces chiffres indique une incidence cumulée de fausses couches allant de 82 % (104/127) à 91 % (104/114), 7 à 8 fois plus élevée que les résultats des auteurs originaux. ( Source .)

Pourtant, le CDC et la FDA continuent de recommander des vaccins pendant la grossesse, même si une analyse correcte des données originales montre que 82% à 91% des femmes enceintes ont de fortes chances de faire une fausse couche si l’inoculation a lieu avant 20 semaines de gestation. ( Source .)

Le VAERS est un système passif largement sous-estimé. Le CDC et la FDA n’ont jamais mené d’étude pour déterminer ce qu’est ce facteur de sous-estimation, mais des scientifiques indépendants l’ont fait, l’analyse menée par le Dr Jessica Rose , a abouti à un facteur de sous-estimation 41 fois inférieur aux données réelles.

Cela signifie qu’il y a probablement eu plus de 99 000 décès fœtaux à la suite des vaccins COVID-19 jusqu’à présent.

DIRECTEUR D’ENTREPRISE FUNÉRAIRE AU ROYAUME-UNI : DIRECTEUR DE FUNÉRAILLES AU ROYAUME-UNI : 10 FOIS PLUS DE DÉCÈS FŒTAUX

Dans ce témoignage vidéo, le directeur de funérailles britannique interrogé dit qu’il voit beaucoup plus de décès de nourrissons et de jeunes dus à une insuffisance cardiaque. Tout cela depuis le début de la vaccination de masse :

« Il y a beaucoup de bébés morts dans les chambres froides .

Traduction de l’article :

VIA :

Commentaires fermés.