« 3 ou 4 injections par an » : ces propos étonnants sur le vaccin