Allemagne : Un enfant de 12 ans décède deux jours après la deuxième dose de vaccin Pfizer.

Cuxhaven (dpa/lni) – Un enfant de 12 ans est décédé dans le district de Cuxhaven deux jours après avoir été vacciné une deuxième fois contre le coronavirus. En raison de la proximité temporelle, le service de la santé publique a demandé l’autopsie du corps, qui a déjà eu lieu, a indiqué l’arrondissement mercredi.

“Bien que le rapport d’autopsie final ne soit pas encore disponible, le protocole d’autopsie provisoire suggère déjà que le décès de l’enfant est dû à la vaccination”, a-t-il été indiqué dans un communiqué. Selon l’institut de médecine légale de l’hôpital universitaire de Hambourg-Eppendorf, une autre cause ne peut pas encore être totalement exclue, compte tenu des maladies antérieures de l’enfant, avant l’évaluation des examens des tissus fins. Les résultats devraient être disponibles d’ici jeudi. Le vaccin Biontech a été utilisé.

Les cas de décès signalés dans le cadre d’une vaccination Corona chez les enfants et les adolescents sont extrêmement rares. Jusqu’au 30 septembre, l’Institut Paul-Ehrlich (PEI) a répertorié cinq cas suspects de ce type, qui se rapportent à une issue fatale survenue dans un intervalle de 2 à 24 jours après la vaccination avec le produit de Biontech. Selon le PEI, au moins trois de ces jeunes présentaient des antécédents médicaux graves.

Source : https://www.welt.de/regionales/niedersachsen/article234826290/Zwoelfjaehriges-Kind-nach-Corona-Zweitimpfung-gestorben.html

L’autopsie confirme que le décès est survenu suite au vaccin.

3 thoughts on “Allemagne : Un enfant de 12 ans décède deux jours après la deuxième dose de vaccin Pfizer.

  • Imaginez-vous qu’un enfant de 12 ans soit mort du ‘corona’, ça ferait la une de tous vos quotidiens ‘favoris’

    • Bien sûr. C’est ce qu’on appelle de la propagande et nous vivons avec depuis 2 ans (et le reste). On peut peut-être commencer à envisager de vivre à côté d’un virus car ce dernier est très largement moins dangereux que tous les mensonges, les vérités génétiquement modifiées et les euphémismes de la presse à feuilles de chou.

  • Les Non vacinés, protégés à 100% contre les effets secondaires et à 99,979% contre le Corona semble poser un problème à certains. En touchant aux enfants, ils commettent leur plus grosse erreur. BANDE D’ORDURES

Commentaires fermés.