Angleterre : Les consommateurs sont invités à respecter les nouvelles règles relatives au port obligatoire du masque.

Woman wearing a mask in a supermarket

Les consommateurs sont invités à “respecter” les nouvelles règles sur les masques faciaux obligatoires dans les magasins en Angleterre cette semaine, suite à l’apparition d’une nouvelle variante de Covid.

Le British Retail Consortium, qui représente le secteur, a déclaré que c’était à la police de faire appliquer cette mesure.

“Cependant, les clients sont priés de respecter les règles et d’être attentifs à leurs compagnons d’achat et au personnel des magasins qui travaille dur”, a-t-il déclaré.

La violence contre le personnel de vente au détail a augmenté pendant la pandémie.

The Co-op, qui avait précédemment indiqué que les crimes violents avaient empiré pendant la Covid, a déclaré dimanche : “Notre priorité est de fournir un environnement de travail et d’achat sûr pour nos clients et nos collègues.

“Comme tout au long de la pandémie, nous encourageons nos clients à porter une protection faciale lorsqu’ils font leurs courses dans nos magasins. Il ne nous appartient pas d’imposer le port d’un couvre-chef ou de refuser de servir un client qui choisit de ne pas en porter.”

Le ministre de la santé, Sajid Javid, a confirmé dimanche à Sky News que le port obligatoire d’un masque dans les magasins en Angleterre entrera en vigueur le mardi 30 novembre.

L’Angleterre s’aligne ainsi sur le reste du Royaume-Uni, où le port du masque dans les magasins est toujours obligatoire.

Cette décision fait suite à la découverte de la nouvelle souche Omicron de Covid la semaine dernière. Le Royaume-Uni compte trois cas confirmés de cette variante, et d’autres devraient être découverts dans les jours à venir.

À la question de savoir si les acheteurs en Angleterre pourraient se voir infliger des amendes s’ils ne respectent pas les règles, M. Javid a répondu à l’émission Andrew Marr Show de la BBC : “Le port d’un masque dans les magasins et les transports publics sera une obligation légale imposée par le gouvernement.”
Volte-face

Paddy Lillis, secrétaire général du syndicat des travailleurs du commerce Usdaw, a accusé le gouvernement de “faire volte-face” sur la question, ce qui, selon lui, pourrait entraîner des conflits.

“Il n’y a aucune raison pour que le gouvernement, lorsqu’il lève d’autres restrictions liées au Covid en Angleterre, ne maintienne pas l’obligation de porter un couvre-chef dans les lieux publics fréquentés, comme les magasins et les transports publics”, a-t-il déclaré.

“Cette volte-face sur des mesures Covid basiques et sensées et les différentes règles à travers le Royaume-Uni créent la confusion, réduisent la conformité et peuvent conduire à des conflits.”

Il a ajouté : “Nous demandons au public de suivre les règles et de respecter les employés des magasins, l’abus ne fait pas partie de leur travail.”

Un porte-parole du British Retail Consortium, a déclaré : “Bien que l’application du nouveau mandat du gouvernement relève de la police, la responsabilité ultime du port d’un couvre-visage en magasin incombe aux acheteurs individuels.”

Aldi a déclaré qu’à partir de mardi, tous les clients seront tenus de porter un couvre-chef dans ses magasins “sauf s’ils en sont médicalement exemptés”.

Le directeur général d’Aldi, Giles Hurley, a déclaré : “La sécurité de nos collègues et de nos clients est notre priorité numéro un”.

L’association britannique des détaillants indépendants (Bira) a déclaré qu’elle soutenait les personnes portant un couvre-chef dans les magasins en Angleterre : “Nous sommes heureux qu’une décision ait été prise pour assurer la sécurité de tous et arrêter la propagation de cette nouvelle variante.”

Andrew Goodacre, directeur général de la Bira, a déclaré : “Nous espérons maintenant que le grand public sera aussi responsable que les propriétaires et le personnel des magasins et portera des couvre-chefs sans aucune objection.”

Morrisons a déclaré qu’il suivrait toutes les directives gouvernementales. Un porte-parole d’Asda a déclaré : “Nous avons toujours suivi les directives du gouvernement pendant la pandémie et nous attendons de plus amples détails de la part du gouvernement suite à l’annonce [de samedi].

Sainsbury’s a déclaré : “Nous examinons les dernières directives du gouvernement et nous tiendrons nos clients et collègues informés.”

Plus tôt cette année, les patrons de 100 détaillants ont signé une lettre au gouvernement demandant des lois plus strictes pour protéger les employés des magasins contre les abus et la violence.

Traduction de l’article : https://www.bbc.com/news/business-59450418

One thought on “Angleterre : Les consommateurs sont invités à respecter les nouvelles règles relatives au port obligatoire du masque.

  • Jésus, ils ne comprendront donc jamais qu’un masque n’a jamais protégé qui que ce soit de quoi que ce soit ? Même la très conservatrice OMS reconnaît elle-même qu’il n’existe aucune preuve qu’un masque facial protège d’un virus. Et comment le pourrait-il d’ailleurs ? Un virus comme celui du Covid mesure un millionième de millimètre, chaque espace entre les fils du masque sont grands comme la Gare du Nord à son échelle ! Les masques ne protègent même pas des bactéries, au contraire, ils les favorisent quand l’humidité de la respiration, au lieu de se disperser dans l’air, se concentre dans le masque qui devient un bouillon du culture parfait pour elles ! En fait il n’existe rien de plus sale, moyennageux et inutile que le masque, c’est bien pour cela qu’il n’est pas imposé partout et certainement pas en Suède.

Commentaires fermés.