Au Canada, les banques appelées à geler les comptes de ceux qui aident aux blocages

Après deux semaines de blocages au Canada, l’Etat fédéral menace les propriétaires de camions d’un gel de leurs comptes bancaires, et d’une suspension de l’assurance de leurs véhicules. En vertu d’une loi d’urgence de 1988, les banques devront revoir leurs relations avec les clients impliqués dans le financement de ces blocages. Les plateformes de crowdfunding sont elles aussi dans le viseur, avec un élargissement des règles anti-blanchiment.

 

Après deux semaines de manifestations, le gouvernement fédéral hausse le ton face aux manifestants. (Lars Hagberg/REUTERS)

La méthode forte. Au Canada, le gouvernement fédéral a décidé de mettre les banques à contribution pour mettre fin aux blocages « illégaux » menés depuis plus de deux semaines par les opposants à la vaccination et aux restrictions sanitaires liées au Covid.

En vertu d’une loi d’urgence invoquée lundi par le Premier ministre canadien Justin Trudeau , les institutions financières seront tenues d’examiner leurs relations avec toute personne impliquée dans un blocus illégal et de les signaler.

Elles auront la possibilité de cesser de fournir des services aux personnes soupçonnées d’utiliser leurs comptes pour aider les manifestants et de geler les comptes sans avoir à obtenir une ordonnance du tribunal. La mesure s’adresse à la fois aux personnes qui financent le mouvement et aux entreprises dont les camions sont utilisés dans le blocage.

« Suivre l’argent »

« Il s’agit de suivre l’argent. Il s’agit de mettre fin au financement de ces blocages illégaux. Considérez-vous comme avertis : si votre camion est utilisé dans ces blocages, vos comptes d’entreprise seront gelés », a insisté sur son compte Twitter Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des finances du Canada.

Elle est même allée plus loin face aux « Convois de la liberté » : « L’assurance de votre véhicule sera suspendue. Renvoyez vos semi-remorques chez eux. L’économie canadienne a besoin qu’ils fassent un travail légitime , et pas qu’ils nous rendent tous illégalement plus pauvres ».

Pour assécher les finances des manifestants, le gouvernement a également décidé d’élargir les règles de lutte anti-blanchiment à des acteurs de la finance participative, alors que des sites comme GoFundMe ou des plateformes de cryptos ont été utilisées pour soutenir financièrement les manifestants, rapporte Bloomberg.

Selon le quotidien « Le Devoir », GiveSendGo, qui se présente comme « le numéro 1 du crowdfunding chrétien », aurait ainsi récolté plus de 8 millions de dollars américains. Selon ses calculs, la majorité des donateurs proviennent des Etats-Unis (51.600 dons pour 36.000 venant du Canada). Des chiffres obtenus suite à la fuite d’un fichier de donateurs. Depuis, le site est devenu inaccessible.

Pont rouvert

Les manifestations ont commencé par le blocage de la capitale Ottawa avec un convoi de camionneurs il y a plus de deux semaines et se sont étendues aux passages frontaliers, y compris le pont par lequel transite un quart du commerce du Canada avec les Etats-Unis. Ce pont, qui relie Windsor (Ontario) à Détroit, a été rouvert à la circulation dimanche soir.

Justin Trudeau a déclaré que le gouvernement fédéral intervenait parce que les autorités policières locales avaient du mal à faire respecter la loi . Le recours à la loi d’urgence – une première depuis 1988 – donne au gouvernement fédéral le droit d’interdire les rassemblements publics dans certains endroits et de réquisitionner les biens qu’il juge nécessaires pour gérer la situation.

La loi permet également au gouvernement d’ordonner aux entreprises de remorquage de fournir leurs services pour dégager les barrages, et d’infliger des amendes ou des peines d’emprisonnement.

Source : https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/au-canada-les-banques-appelees-a-geler-les-comptes-de-ceux-qui-aident-aux-blocages-1387123

One thought on “Au Canada, les banques appelées à geler les comptes de ceux qui aident aux blocages

  • Voilà les p’tits gars… maintenant j’espère que vous aurez compris que la disparition du cash sert les projets des l’élite mondialiste et son instauration d’un monde où les gens ne seront plus libres mais vivront une “vie à points” dans un système de crédit social à la chinoise. Un véritable scénario de film SF pourri! Quand tout l’argent sera électronique, un simple opérateur téléphonique suffira pour bloquer votre existence et vous transformer en zombie social!

Commentaires fermés.