Australie : Une foule nombreuse se presse dans le quartier de Melbourne pour protester contre la loi sur la pandémie

Des milliers de personnes manifestent dans à Melbourne

Une grande foule de personnes dans le CBD de Melbourne tenant des drapeaux.

Une foule nombreuse s’est rassemblée dans le CBD de Melbourne pour protester contre l’obligation de se faire vacciner et les lois sur la pandémie proposées par l’État de Victoria, en scandant “kill the bill”.

Ceci intervient alors que le Victoria enregistre 1 221 nouveaux cas locaux de COVID-19 et quatre décès.

La grande foule a défilé depuis le CBD jusqu’aux marches du Parlement, où elle a entendu le député fédéral Craig Kelly et le député libéral de l’État Bernie Finn.

La manifestation a été bruyante mais pacifique.

Une porte-parole de la police de Victoria a déclaré qu’ils étaient au courant de la manifestation et qu’ils maintiendraient une présence dans la zone tout au long de la journée pour assurer la sécurité des manifestants et de la communauté en général.

“Les individus ont le droit de manifester légalement, cependant, nous demandons aux gens de le faire de manière pacifique et respectueuse sans impact sur le reste de la communauté”, a-t-elle déclaré.

C’est la troisième semaine consécutive que des manifestants se rassemblent pour protester contre le projet de loi, qui a déjà été adopté par la chambre basse de l’État.

La loi est destinée à remplacer l’état d’urgence qui ne peut être prolongé au-delà de la fin de l’année.

La foule protestait également contre l’obligation de se faire vacciner.

La date limite pour la vaccination complète de tous les employés et entrepreneurs sur les chantiers de construction du Victoria est passée, seuls ceux qui ont reçu une double dose de vaccin peuvent rester sur le site.

Les travailleurs du secteur des soins résidentiels pour personnes âgées du Victoria ont jusqu’à lundi pour être entièrement vaccinés.

Il y a maintenant 16 671 cas actifs du virus dans l’État de Victoria, et 407 personnes sont décédées dans cet État au cours de l’épidémie actuelle du Delta.

Les personnes décédées étaient âgées de 60, 70 et 90 ans.

Il y a actuellement 405 personnes hospitalisées avec le COVID-19 dans le Victoria, dont 77 sont en soins intensifs et 51 sous ventilateur.

Le ministère de la santé a déclaré que 63 autres personnes étaient en soins intensifs mais que leurs infections n’étaient plus considérées comme actives et qu’elles ne nécessitaient pas les mêmes mesures de contrôle des infections.

Les nouveaux cas ont été identifiés à partir de 60 818 résultats de tests reçus hier.

Hier, 10 708 doses de vaccin ont été administrées dans des sites gérés par l’État, et d’autres vaccinations ont eu lieu dans des cliniques de médecine générale et dans d’autres lieux.

Le Victoria a maintenant vacciné 86 % de sa population de plus de 12 ans et est en bonne voie pour atteindre 90 % avant la date cible du 24 novembre.

Il y aura un large assouplissement des restrictions lorsque l’objectif de 90 % de vaccination sera atteint.
Reprise des opérations chirurgicales non urgentes

Les hôpitaux privés ont repris les opérations chirurgicales non urgentes dans certains centres régionaux, à une capacité pouvant atteindre 50 % par semaine.

Les hôpitaux de Ballarat, Shepparton, Latrobe et Bendigo ont repris les opérations non urgentes hier.

À partir de lundi, les hôpitaux privés de Geelong et de la région métropolitaine de Melbourne pourront reprendre les opérations chirurgicales non urgentes, également dans la limite de 50 % de leur capacité hebdomadaire.

Traduction de l’article :