AVANT LA PRÉSIDENTIELLE : LES DERNIÈRES COMBINES DE LA MACRONIE

C’est une des originalités de notre système institutionnel, de cette cinquième République difficile à réformer. Si le Conseil constitutionnel est l’arbitre des pouvoirs, ses membres sont nommés par ceux-là mêmes qui incarnent ces pouvoirs.

Hier, on a appris les noms de celles et ceux qu’Emmanuel Macron, président de la République, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et Gérard Larcher, président du Sénat, entendaient nommer. Et si peu d’observateurs ont été surpris, beaucoup ont marqué leur indignation.

On rappelle que nous sommes à moins de deux mois de l’élection présidentielle et que le Conseil constitutionnel est le juge des opérations électorales et valident au final les comptes de campagne. Notre République est ainsi faite. C’est comme si, au foot, un des joueurs choisissait une partie des arbitres.

Décryptage avec Nadiya Lazzouni.

▶ LA PRÉSIDENTIELLE APPROCHE, FINANCEZ LE QG DE CAMPAGNE DU MÉDIA TV !
👉https://www.lemediatv.fr/soutien

▶ Soutenez Le Média :
👉 https://www.lemediatv.fr/soutien
👉 https://www.okpal.com/le-media/
👉 https://fr.tipeee.com/le-media

✅ Suivez-nous :
Instagram : https://www.instagram.com/lemedia_tv/
Facebook : http://bit.ly/FacebookLeMedia
Twitter : http://bit.ly/TwitterLeMedia
Youtube : http://bit.ly/YouTubeLeMedia
Peertube : https://video.lemediatv.fr
Telegram : https://t.me/LeMediaOfficiel

Rejoignez la communauté des Socios !

Source : https://video.lemediatv.fr/w/s2bWMxnoMuUPiB8oaTbvgA

Commentaires fermés.