Belgique : La vaccination obligatoire sur la table pour la première fois

Le débat sur la vaccination obligatoire de l’ensemble de la population est sur le point de débuter. Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) et sa collègue wallonne Christie Morreale (PS) y sont favorables. Petra De Sutter estime elle aussi que le débat doit être lancé.

Après la vaccination obligatoire du personnel de santé – qui a été décidée, mais pas encore exécutée – le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) plaide maintenant pour une obligation de vacciner l’ensemble de la population contre le coronavirus. “Pour moi, ce débat peut débuter, j’y suis favorable”, a-t-il déclaré hier dans VTM Nieuws.

La ministre wallonne de la Santé Christie Morreale (PS) est pour sa part favorable à une obligation vaccinale généralisée “s’il y a des reports d’hospitalisation” en raison de l’occupation de lits par des patients Covid. “Je pense que l’on doit regarder comment les choses se passent dans les prochaines semaines. Si on doit passer à nouveau à des reports de soins, alors je pense que l’on doit pouvoir aller plus loin”, a-t-elle dit à ce propos sur RTL-TVI. Selon la ministre, le débat doit avoir lieu à ce propos au parlement en en consultant le comité de bioéthique. 

“Deux vaccins coûtent moins cher qu’un test PCR”

Mme Morreale a notamment indiqué que l’État belge payait actuellement quelque 25 millions d’euros par semaine pour tester les citoyens. “Deux vaccins coûtent moins cher qu’un test PCR”, a-t-elle souligné.

En Flandre, le ministre compétent Wouter Beke (CD&V) est plus prudent. “Ce n’est pas une solution à court terme, mais je veux certainement entrer dans ce débat”. Ce dernier a également informé son collègue bruxellois Alain Maron (Ecolo), qui n’a pas souhaité faire d’autres commentaires.

Petra De Sutter rejette un confinement pour les non-vaccinés

La vice-première ministre Petra De Sutter (Groen) estime que la vaccination obligatoire doit être mise sur la table afin d’éviter des mesures qui entraîneraient une division de la société, comme des discothèques réservées aux personnes vaccinées, a-t-elle indiqué ce matin dans De Ochtend  sur Radio 1.

Pour De Sutter, il est clair que des mesures supplémentaires sont nécessaires pour freiner l’augmentation du nombre d’infections par le COVID. Mais la Ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques, des Télécommunications et de la Poste de Belgique ne soutient pas les alternatives telles que le modèle autrichien avec un confinement pour les personnes non-vaccinées. “Cela créerait un fossé dans la société. Vous ne pouvez pas faire ça”, déclare Petra De Sutter qui fait également référence à la proposition d’exclure les personnes non vaccinées des discothèques. 

Elle a souligné que des mesures supplémentaires devaient être prises pour arrêter le virus, mais qu’elles devaient être proportionnées et non discriminatoires. M. De Sutter a également demandé une meilleure application des mesures existantes et le télétravail obligatoire. 

Pour rappel, le comité de concertation, qui devait se réunir vendredi pour faire le point sur la situation sanitaire, a été avancé à mercredi.

Source : https://www.7sur7.be/belgique/la-vaccination-obligatoire-sur-la-table-pour-la-premiere-fois~a3759a45/

2 thoughts on “Belgique : La vaccination obligatoire sur la table pour la première fois

  • EXPÉRIENCE VACCINALE = VOLONTAIRE

  • la chienlit “vaccinale ” devient mondiale

Commentaires fermés.