Bravo André Bercoff , vous êtes sans doute le seul journaliste de France à rester libre de sa pensée, et à ne pas céder à cette entreprise de destruction systématique de la réputation de grands scientifiques