“C’est une certitude” : le vaccin contre la Covid-19 bientôt obsolète ?

Alors que la campagne de rappel de vaccin contre la Covid-19 a débuté le 1er septembre 2021 pour les personnes fragiles, le professeur Benjamin Davido assure dans les colonnes du Parisien en kiosque dimanche 12 septembre 2021, qu’un nouveau produit devra être développé pour lutter contre les variants.

Si les derniers chiffres semblent encourageants, l’épidémie de Covid-19 continue de circuler activement. C’est en tout cas ce que laissent penser les déclarations de Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, dans les Hauts-de-Seine. Dans une interview accordée au Parisien en kiosque dimanche 12 septembre 2021, le médecin estime que les vaccins actuels contre le virus seront bientôt obsolètes, en raison des variantsdont certains inquiètent tout particulièrement.

Selon le professeur Benjamin Davido, de nouveaux produits devront être développés, pour lutter contre la crise sanitaire. “Si on veut remettre les compteurs à zéro et que le Covid redevienne une maladie des plus fragiles, il faudra des vaccins actualisés par les variants. On est dans une logistique qui se rapproche de la prise en charge de la grippe”, déclare-t-il. Pour rappel, la campagne pour la troisième dose de vaccin a débuté le 1er septembre 2021 pour les plus de 65 ans et les personnes présentant des comorbidités. À partir de lundi 13 septembre 2021, les résidents d’Ehpad pourront recevoir leur dose de rappel. “On va vacciner ces mêmes personnes fragiles, avec la même chronologie. La question, c’est : est-ce qu’on pourra avoir avec l’effet des boosts (des rappels) une longévité d’un an entre chacune des doses ?, s’interroge l’infectiologue dans les colonnes du quotidien. Et de préciser : “Chaque année, on réinjecte un peu de H1N1 lors de la vaccination de la grippe, mais pour le Covid, cela va dépendre du dernier variant en circulation. Les boosts de l’immunité ne suffiront pas, donc il faudra un vaccin 2.0, c’est une certitude.”

“La proportion de vaccinés parmi les cas augmente”

Dans un communiqué publié le lundi 6 septembre 2021, l’Institut Pasteur indique que le variant Delta perturbe l’efficacité des vaccins contre le coronavirus, bien que les sérums protègent des formes graves de la maladie. Aussi, selon la fondation française, la moitié des contaminations pourrait concerner les patients vaccinés à l’automne. “Par ailleurs, plus la population est vaccinée, plus la proportion de vaccinés parmi les cas augmente”, soulignent les scientifiques.

One thought on ““C’est une certitude” : le vaccin contre la Covid-19 bientôt obsolète ?

  • QUI EST RESPONSABLE ? BEAUCOUP DE GENS MAIS SURTOUT LES GOUVERNMENTS.

    A DIFFUSER LARGEMENT;

    Une plainte pour crimes contre l’humanité a été déposée a la Cour Pénale International (CPI) par des avocats de plusieurs pays contre les dirigeants de pays divers comme la France, le Royaume- uni, la Slovaquie et la Tchéquie.

    Cette plainte a été initiée par le CSAPE (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) a laquelle se sont associés les avocats d’autres pays européens.

    La Cour Pénale International (CPI) est la plus haute instance juridique mondiale mise en place pour juger les crimes contre l’humanité, génocides ou crimes de guerre. La CPI s’appuie sur différents traités et textes légaux que tous les pays du monde ont ratifiés, comme la déclaration des droits de l’homme, le traité de Rome, le Code de Nuremberg et autres textes afférant aux droits humains.

    La plainte initiée par le CSAPE est ouverte a tous les citoyens des pays concernés et plus particulièrement a ceux qui sont victimes de crimes contre l’humanité de la part de leur gouvernement, comme c’est le cas avec la dictature du régime macron.

    Tout citoyen ou résident français a le droit de se porter partie civile et de relayer cette pliante auprès de la CPI.
    Il suffit pour cela de télécharger le document déjà prêt sur le site du CSAPE, de le signer avec votre nom et adresse, et de l’envoyer par voie électronique et par LRAR Lettre recommandée avec Accusé de Réception a la CPI.

    Des milliers de plaintes ont déjà été envoyée au TPI et seul un nombre extrêmement important de plaintes pourra faire bouger les choses et faire réagir cette institution. Plus vous serez nombreux et plus vous serez entendu.

    l’alternative est de continuer a ne rien faire et sombrer chaque jour un peu plus dans la dictature, la surveillance totalitaire et la destruction de nos droits, de nos libertés, de notre démocratie, de nos corps, de nos enfants et de leur avenir.

    Les medias, soignants, politiciens, commerçants, institutions, corporations et tous les collaborateurs impliqués dans cette vaste opération criminelle, sont non seulement responsables mais sont aussi coupables.

    Il est temps que les responsables de ces crimes soient arrêtés, inculpés et punis pour leurs actions, leur participation ou leur inaction.

    Vous trouverez ici le lien vers le site du CSAPE http://www.csape.international

    La plainte est téléchargeable et la procédure a suivre est indiquée pour se joindre a cette plainte.

    Pour vous associer à la plainte, Particulier ou professionnel, Nous contacter : csape.sg@hotmail.com Secrétaire général Tel : 33 (0)6 12 55 63 20

    VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER LA PLAINTE ET LA NOTE DE DIFFUSION ICI:

    https://href.li/?https://www.dropbox.com/s/geurx0dqarhck3e/PLAINTE%20CSAPE-FRA-CRIME%20CONTRE%20HUMANITE.pdf?dl=0

    Complaint ENG

    https://www.dropbox.com/s/5wrsjsjyx5zrnmw/COMPLAINT%20CSAPE-FRA-CRIME%20AGAINST%20HUMANITY%20-%20V.pdf?dl=0

    A envoyer a:

    Cour pénale internationale
    Unité des informations et des éléments de preuve Bureau du Procureur
    Oude Waalsdorperweg 10
    2597 AK Den Haag,
    Pays-Bas
    otp.informationdesk@icc-cpi.int

Commentaires fermés.