Chaque samedi, les opposants au passe sanitaire sont plus nombreux dans la rue. Ce samedi, le mouvement a encore redoublé d’ampleur.