Contaminé par un double vacciné, Ivan Rioufol se soigne à l’ivermectine, l’azithromycine, au zinc et à la vitamine D

Où se trouve Ivan ? Une question que se posaient les indécrottables de L’Heure des Pros sur CNews. Lors de l’émission du 10/12/2021, (voir vidéo ci-dessous), Pascal Praud a enfin levé le voile concernant l’absence du journaliste Ivan Rioufol, connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Invité en Facecam, Ivan livre un récit étonnamment drôle : « Je suis cloîtré chez moi depuis lundi parce qu’un double vacciné m’a refilé son covid. »

Difficile de croire que l’éditorialiste, en forme olympique, soit malade. En pleine possession de ses moyens, il explique son absence : « Je vais très bien, je n’ai pas de fièvre. J’avais un rhume qui s’est estompé, je n’ai pas perdu le goût ni l’odorat, mon taux d’oxygène dans le sang est bon. Je tourne en rond chez moi, cloîtré depuis dix jours. […] Je n’ai pas suivi les consignes du gouvernement en prenant du Doliprane. Moi, je me suis soigné à l’azithromycine, à l’ivermectine, au zinc, à la vitamine D et C. »

Pascal Praud s’amuse de la situation qu’il trouve « terrible », puisque Yvan n’est pas vacciné, pense que cela n’est dangereux QUE pour les gens fragiles et, aujourd’hui, traverse le covid, sans fièvre et sans rhume. « Quand on va le récupérer sur le plateau, déjà qu’il était [anti-propagande covid]… » En effet, cela ne va faire que renforcer ses convictions. Contrairement aux malades que l’on nous présente tout le temps à l’article de la mort, Ivan Rioufol semble s’en sortir haut la main, à croire qu’il y a des médicaments bien meilleurs que le Doliprane pour soigner les malades. On nous aurait menti ?

Nous rappelons à nos lecteurs, l’histoire de Renaud Muselier qui était l’invité de Public Sénat. Le président de la région PACA racontait une histoire assez rocambolesque. Contaminé par le covid alors qu’il était vacciné : « J’ai été contaminé le 31 août, alors que j’étais double vacciné. J’ai eu le variant Delta, c’était difficile, très dur… Je ne sais pas comment je l’ai attrapé, car je fais attention, et pourtant j’ai contaminé douze personnes, toute vaccinées. »

Il semble bien que ni l’injection, ni le Doliprane ne viennent à bout de nos vaccinés qui ont une fâcheuse tendance à contaminer les Français. Entre Renaud Muselier et Ivan Rioufol c’est le jour et la nuit ! Allez comprendre…

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2

5 thoughts on “Contaminé par un double vacciné, Ivan Rioufol se soigne à l’ivermectine, l’azithromycine, au zinc et à la vitamine D

  • Comment peut-on être “malade du COVID” quand on se porte bien ?
    Les médias organisent maintenant une maladie de faux “positifs à quoi?” pour le grand retournement de veste, car la thérapie génique commence à faire un peu trop de morts, et même dans tous les médias pro-“vaccin”, on commence à se repositionner pour ne pas se retrouver du côté des méchants et des coupables d’un génocide planétaire dans quelques mois.
    MAIS NOUS, NOUS N’OUBLIERONS PAS LE RôLE DETERMINANT DES JOURNALISTES DANS CETTE CRISE POLITIQUE, SI PEU SANITAIRE.

  • C’est bien beau de se soigner avec l’azithromycine, l’ivermectine, le zinc, la vitamine D et C, mais comment il a fait pour s’en procurer. Est-ce réservé à une élite ?
    Le zinc, les vitamines C et D j’en prend en préventif tous les jours, mais lorsque j’ai demandé à mon médecin ce qu’elle préconisait si j’attrapais le covid elle m’a répondu : rien. Faites-vous vacciner ou allez directement à l’hôpital si vous avez des symptômes.

  • Comment ce journaliste a-t-il pu se procurer des medicament interdits par le gouvernement? Peut-il nous donner ses sources pour aider les autres? Ce serait patriotique de sa part.

  • Balivernes que tout cela, je n’ai pas encore été contaminé mais par précaution je me suis procuré de l’ivermectine et de l’azitromicine le plus simplement du mond en demandant une ordonnance à mon médecin traitant quant à la vitamine D et au Zinc il est en vente libre zet depuis des mois j’ai ajpouté à ce coktail de l’Artemisinin extrai de la plante Artemisia…….j’attends la contamination !!!!!!

  • Bonjour. La question à poser est : comment se procurer un traitement plus efficace et où dénicher un médecin qui serait disposé à courir le risque de prescrire librement ces traitements? Je note également que ces injection paraissent faciliter les contaminations tout en provoquant davantage de mutations du SarsCov19. – Résistance !!!!!!

Commentaires fermés.