Coup de théâtre au Royaume-Uni : l’ex “Monsieur Vaccin” se révolte et exige la fin de la vaccination de masse

Coup de théâtre au Royaume-Uni : l’ex “Monsieur Vaccin” se révolte et exige la fin de la vaccination de masse

Clive Six, ex “Monsieur Vaccin” du gouvernement de Boris Johnson, semble ne plus être convaincu par la vaccination. Dans une interview accordée à la presse britannique et largement reprise dans les médias ce 9 janvier 2022, il exige la fin de la vaccination de masse et demande que le Covid soit traité comme une grippe 

La révolte anti-vax gagne l’élite scientifique britannique. En tout cas, dans ce pays qui a déjà enregistré plus de 150 000 morts depuis l’avènement du Covid, les plus grands scientifiques commencent à hausser le ton en s’attaquant ouvertement à la vaccination obligatoire.

Parmi eux, figure Clive Six, éminent scientifique anglais et ex “M. Vaccin” du gouvernement. Dans une interview accordée au média anglais Observer et citée par plusieurs sources fiables dont The Guardian, il a ouvertement appelé à mettre fin à la vaccination de masse.

 

“Il faut que nous étudions si nous utilisons la dose de rappel pour nous assurer que les vulnérables sont protégés, si l’on considère que c’est nécessaire. La vaccination de masse de la population doit s’arrêter”, a-t-il martelé. Ce 9 janvier, l’information a été reprise par le média britannique, Standard.co.uk. A en croire cette source, Clive Six a demandé aux ministres du gouvernement de Boris Johnson de financer des recherches sur l’immunité au-delà des anticorps.

Et ce n’est pas la première fois que l’ex “M. Vaccin” de Boris s’attaque à la vaccination. En effet, dans une interview accordée à Sky News et citée par le média Express.co.uk, sa position n’a pas bougé d’un iota. “Etant donné qu’Omicron est beaucoup plus léger, c’est insensé de continuer à vacciner des gens qui ne vont pas tomber plus malades”, déclare-t-il, avant de demander au gouvernement britannique de changer de stratégie.

Source : https://lecourrier-du-soir.com/coup-de-theatre-au-royaume-uni-lex-monsieur-vaccin-se-revolte-et-exige-la-fin-de-la-vaccination-de-masse/