Covid-19 : des pharmaciens entament une grève des tests antigéniques face à la baisse de leurs tarifs

Certains pharmaciens entament, mercredi 6 avril, une grève des tests antigéniques au Covid-19. Ils sont très remontés contre la nouvelle baisse du tarif des tests antigéniques payé par l’Assurance maladie. Reportage à Saint-Etienne, dans la Loire.

Dans une pharmacie de Saint-Etienne (Loire), mercredi 6 avril, il n’y a plus de tests antigéniques jusqu’à nouvel ordre. Les pharmaciens renvoient les patients vers d’autres professionnels pour se faire dépister au Covid-19. En cause : la décision du gouvernement de baisser la rémunération des pharmacies. Ils sont payés 16,50 euros par test antigénique, contre 25 euros en début d’année. Une décision vécue comme une injustice par les pharmaciens.

Des tests très onéreux

Pour faire face à la crise sanitaire, les pharmaciens ont parfois dû recruter du personnel supplémentaire et investir. Dans l’ensemble, les patients comprennent cette grève, même si certains estiment que les pharmacies ont aussi pu augmenter leur chiffre d’affaires pendant la crise. Les tests coûtent très cher à l’Assurance maladie : un milliard d’euros rien que sur le mois de décembre 2021. Dans la Loire, selon les organisations professionnelles, deux tiers des officines suivraient la grève du dépistage. 

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/covid-19-des-pharmaciens-entament-une-greve-des-tests-antigeniques-face-a-la-baisse-de-leurs-tarifs_5065294.html