Covid-19 : est-il encore utile de dépister la population ? Martin Blachier répond

Invité par RMC, lundi 28 mars 2022, à faire le point sur l’évolution de la crise sanitaire en France, Martin Blachier en a profité pour donner son avis sur l’arrêt des tests de dépistage du Covid-19. Pour le médecin de santé publique, ces derniers sont totalement inutiles.

Pendant ces deux dernières années, beaucoup de Français ont passé plus de temps en compagnie de Martin Blachier qu’avec leur propre famille. Ce sinistre coronavirus a, au moins, permis l’émergence de plusieurs spécialistes de santé jusqu’alors inconnus. C’est le cas de ce diplômé en épidémiologie qui était de tous les débats télévisés pour livrer son expertise sur le Covid-19, ses nombreux variants et les solutions pour remédier à cette pandémie. Au point même de se voir proposer un poste haut gradé par le gouvernement durant le confinement, qu’il a préféré refuser. Et si cette fin de non-recevoir lui a fait perdre en légitimité auprès d’Emmanuel Macron, elle n’empêche pas ce médecin critiqué par ses pairs de continuer à donner son opinion sur l’évolution de la crise sanitaire. D’autant plus que le rebond épidémique poursuit sa progression, et que la suppression du masque n’est sans doute pas étrangère à cette cinquième vague.

“Plus vous mettez des mesures barrière, plus vous encouragez un nouveau variant”

Pourtant, Martin Blachier campe sur ses positions, et plaide pour enlever totalement ce bout de tissu. Il milite pour l’arrêt des tests de dépistage du Covid-19, comme c’est le cas en Espagne. Estelle Denis l’a invité dans son émission du midi sur RMC, le lundi 28 mars 2022, et le compagnon de Marie-Estelle Dupont ne s’est pas fait prier pour souligner leur inutilité. “On dépense aujourd’hui encore 20 millions d’euros pour ce genre de tests, qui ne changent rien”, a-t-il indiqué, ajoutant que le dépistage “n’a pas empêché le phénomène de vague épidémique”. Cette stratégie ne serait pas la bonne pour ce pourfendeur du pass sanitaire qui prône le retour à la vie normale. Plus vous mettez des mesures barrière, plus vous encouragez un nouveau variant”, estime-t-il, assurant que “plus vous réduirez la vague dans laquelle on est en ce moment, plus la vague prochaine sera haute”, à cause du “défaut d’immunité” collective. Des propos qui risquent, une nouvelle fois, de hérisser ses confrères, aux raisonnements totalement différents. Ainsi est devenu le quotidien des Français dont l’humeur varie au gré des avis des épidémiologistes.

Source : https://www.femmeactuelle.fr/actu/news-actu/covid-19-est-il-encore-utile-de-depister-la-population-martin-blachier-repond-cash-2131944