Covid-19 : l’Autriche va rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février, une première dans l’UE

Le chancelier Alexander Schallenberg a en outre annoncé un confinement de sa population dès lundi, y compris des vaccinés.

Aucun gouvernement de l’UE n’avait jusqu’alors osé franchir le pas : l’Autriche va imposer la vaccination contre le Covid-19 à partir du 1er février, a annoncé ce vendredi le chancelier Alexander Schallenberg lors d’une conférence de presse dans le Tyrol, après des discussions avec l’ensemble des gouverneurs de régions. Le pays va en outre confiner dès lundi l’ensemble de sa population pour une «durée de 20 jours», quelque temps après avoir pris une mesure similaire pour les personnes non vaccinées, devenant ainsi également le premier de l’UE à prendre une telle mesure face à la résurgence des cas de Covid.

Il faut «regarder la réalité en face», a déclaré le chancelier conservateur pour défendre son choix de la vaccination obligatoire. «Malgré des mois de persuasion, nous n’avons pas réussi à convaincre suffisamment de gens à se faire vacciner», a-t-il souligné, déplorant la surcharge actuelle des unités de soins intensifs. «Augmenter durablement le taux de vaccination est le seul moyen de sortir de ce cercle vicieux», a estimé Alexander Schallenberg, jugeant qu’il s’agissait du «ticket de sortie» de la pandémie.

Manifestation prévue samedi

Les écoles restent ouvertes pour l’instant mais les parents sont encouragés à garder les enfants à la maison s’ils le peuvent. Le télétravail est fortement recommandé. Les restrictions récemment prises par le gouvernement ont entraîné une nette hausse du nombre d’inscriptions dans les centres de vaccination. Avec un taux de vaccination de 66%, l’Autriche est légèrement en deçà de la moyenne européenne. Le nombre de cas continue d’augmenter, se situant à des niveaux inédits depuis l’émergence de la pandémie : jeudi, plus de 15.000 nouvelles contaminations ont été enregistrées.

«Nous avons trop de forces politiques dans ce pays qui s’opposent avec véhémence» à la vaccination, a fustigé le chancelier, dénonçant un «attentat contre notre système de santé». Une manifestation soutenue par le parti d’extrême droite FPÖ est prévue samedi à Vienne et des milliers de personnes sont attendues. Herbert Kickl, son chef anti-vaccins, testé positif au coronavirus, ne pourra pas y assister. «L’Autriche est maintenant une dictature», a-t-il lancé vendredi face aux nouvelles mesures.

Très peu de pays ont imposé la vaccination à toute leur population adulte. C’est le cas dans deux États autoritaires d’Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan, l’un des rares pays à n’avoir déclaré aucun cas officiel de Covid. Au Vatican, une note du 8 février 2021 rend impératif le vaccin pour les habitants du plus petit État au monde et les employés qui y travaillent.

Source : https://www.lefigaro.fr/international/covid-19-l-autriche-va-rendre-la-vaccination-obligatoire-a-partir-du-1er-fevrier-20211119

One thought on “Covid-19 : l’Autriche va rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février, une première dans l’UE

  • Au fait, Adolphe était né dans quel pays européen ?

Commentaires fermés.