Covid-19 : le personnel non vacciné sera “radié de l’hôpital le 15 décembre” pour abandon de poste

Une piqûre ou la porte. Le directeur de l’Hôpital Nord Franche-Comté, Pascal Mathis, nous le confirme ce mardi : les 23 derniers membres du personnel non vaccinés sont mis en demeure de recevoir leur première dose avant le 15 décembre, sous peine d’être radiés des effectifs.

Par Sébastien DAUCOURT – 30 nov. 2021 à 19:00 | mis à jour le 30 nov. 2021 à 19:12

Les derniers réfractaires devront-ils plier bagage s’ils n’ont pas reçu leur première dose de vaccin d’ici le 15 décembre ? C’est la menace, claire et précise, qui leur est adressée dans un courrier envoyé la semaine dernière. Photo ER /Lionel VADAM1 /1

dans un courrier envoyé la semaine dernière. Photo ER /Lionel VADAM

C’est une nouvelle mise en garde. La dernière, avant que le couperet ne tombe. Dans une lettre envoyée il y a quelques jours, le directeur de l’Hôpital Nord Franche-Comté, Pascal Mathis, a décidé de hausser le ton avec les 23 derniers membres de son personnel n’ayant pas respecté l’obligation vaccinale. Ceux-ci, dont seul trois à quatre font partie des équipes soignantes d’après nos informations, font déjà l’objet d’une procédure de suspension, sans versement de salaire, depuis le 15 septembre 2021 (ils étaient une cinquantaine dans ce cas à la base, la moitié ayant été vaccinée… lire la suite