Covid-19 : les effets indésirables des vaccins refont surface et inquiètent les spécialistes

Les épidémiologistes constatent une montée en flèche des patients atteints du Covid-19. En parallèle, les médecins font un bilan des effets indésirables des différents vaccins.

La pandémie de Covid-19 reprend du souffle en cette période printanière 2022. L’occasion pour le personnel médical de faire un bilan sur les effets produits par le vaccin… Parfois surprenants.

Des effets indésirables désagréables

La campagne vaccinale majeure instaurée par le gouvernement en 2020 lors de l’apparition du remède contre les formes graves implique des questionnements, après coup, sur son efficacité. En effet, si les différents vaccins que sont Pfizer et Moderna permettent d’éviter les hospitalisations et complications médicales, ils n’ont pas empêché les Français d’attraper le Covid-19 et d’avoir des symptômes légers ou un “Covid long”.

Sur les 109 millions d’injections Pfizer aux Français sur une période d’un an et trois mois, les effets indésirables ont été constatés chez environ 20 000 patients, comme nous l’indique le spécialiste Francesco Salvo à France 3 Aquitaine.

Les symptômes désagréables ressentis chez ces patients représenteraient alors une forme atténuée d’un Covid-19 qu’ils auraient eu sans dose vaccinale.

Dix morts potentiels à cause du vaccin

Certains décès seraient en effet imputables, selon les médecins, au vaccin contre le Covid-19. Un chiffre qui reste infime par rapport à la quantité de doses injectées au cours de la période pandémique.

De plus, des cas de myocardites ou “inflammation du cœur” ont également été constatées durant la campagne de vaccination, notamment avec un “surdosage” du vaccin Moderna.

Lire la suite