Pfizer : sauveur du monde ou profiteur de guerre ?

Son vaccin bat des records de vente et son chiffre d’affaires pourrait dépasser en 2022 les 100 milliards de dollars, soit deux fois plus qu’avant la pandémie. Mais, pour le géant américain, hors de question de le rendre accessible aux plus démunis.

Avant la pandémie, la marque phare du géant pharmaceutique Pfizer, c’était le Viagra. Aujourd’hui, c’est sans aucun doute Comirnaty, son vaccin à ARN messager contre le Covid-19 : jamais un produit pharmaceutique n’avait permis d’engranger autant de bénéfices en si peu de temps. Grâce à cette poule aux œufs d’or, développée en partenariat avec le laboratoire allemand BioNTech, son chiffre d’affaires pourrait dépasser l’année prochaine les 100 milliards de dollars (90 milliards d’euros), alors qu’il culminait à 50 milliards juste avant l’apparition du nouveau coronavirus.

Albert Bourla, le PDG du groupe américain, n’en revient pas, mais il veut, en plus, monter sur le piédestal de bienfaiteur de l’humanité : « Bien sûr, je suis satisfait que l’entreprise performe très bien, s’autocongratulait-il en juillet. Mais je me réjouis encore plus de constater que, quand je pénètre dans un restaurant, il y a une standing ovation parce que tout le monde estime que nous avons sauvé le monde. »

Source : https://www.humanite.fr/monde/big-pharma/covid-19-pfizer-sauveur-du-monde-ou-profiteur-de-guerre-731382

One thought on “Pfizer : sauveur du monde ou profiteur de guerre ?

  • Bonjour. Je souhaiterais que les exploitants de la souffrance et de la mort soient, un jour, arrêtés et jugés ! Rien ne pourra jamais effacer ce meurtre organisé de masses. JUSTICE !

Commentaires fermés.