Covid-19 : un passager viré de l’Eurostar parce qu’il n’avait pas le bon masque

La police française est montée à bord à Lille pour arrêter cet homme d’une quarantaine d’années, après que le train a fait un arrêt spécial.

Drôle de scène dans un train Eurostar au départ de Paris et à destination de Londres, jeudi 7 octobre dans l’après-midi. D’après nos confrères anglais de The Independent, un homme a été arrêté par la police française alors qu’il voyageait à bord du train parce qu’il ne portait pas “le bon type de masque”. L’Eurostar a même dû faire un arrêt spécial en gare de Lille pour que des policiers français montent dans le train et viennent l’arrêter. Selon nos confrères, s’appuyant sur une vidéo amateur, huit membres des forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de l’homme d’une quarantaine d’années.

“Je n’ai rien fait de mal, j’ai respecté toutes les règles en vigueur concernant le Covid-19, c’est absolument scandaleux”, s’est-il emporté alors qu’il était évacué par les policiers. “Je ne comprends pas ce qu’il se passe, hormis le fait qu’un membre du staff d’Eurostar m’a pris en grippe et m’a accusé de ne pas porter le bon type de masque”, a-t-il ajouté.

>> A lire aussi – Refusant de porter le masque, Francis Lalanne provoque un scandale dans un train

Une arrestation “ridicule” selon les autres passagers

L’homme a ensuite déploré le fait de se retrouver seul en France alors qu’il était venu pour un voyage d’affaires. “Nous ne devrions pas être traités comme cela”, a-t-il plaidé auprès de nos confrères. Le contrôleur du train en question a confirmé les faits et indiqué qu’il ne portait pas un masque réglementaire. La police française a assuré avoir dû procéder à l’arrestation, sans connaître véritablement les raisons.

D’après les informations recueillies par The Independent, c’est peu après le départ que le contrôleur du train a reproché à l’homme de porter un masque noir qui “ne correspondait pas aux mesures sanitaires en vigueur”. Il aurait ensuite remplacé son masque par un autre jetable de couleur bleue qu’un autre passager lui avait transmis et s’est excusé”. Mais à Lille, il a eu la désagréable surprise de voir les policiers arriver. Selon plusieurs passagers, la scène était “ridicule”, d’autant que l’homme s’était plié aux demandes. Eurostar n’a pas répondu aux questions de nos confrères anglais.

Source : https://www.capital.fr/economie-politique/covid-19-un-passager-vire-de-leurostar-parce-quil-navait-pas-le-bon-masque-1416704

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner