Covid: 35% de la population est vaccinée mais l’Afrique du Sud va détruire des dizaines de milliers de doses du vaccin Pfizer ce jeudi

L'Afrique du Sud va détruire des dizaines de milliers de doses de Pfizer.

Des millions de doses du vaccin anti-Covid de Pfizer arrivent à expiration ces prochains mois en Afrique du Sud où la population n’est pourtant pas beaucoup vaccinée.

Ce jeudi 31 mars, 92.370 doses du vaccin anti-Covid de Pfizer vont être jetées en Afrique du Sud. Ces doses ne seront plus utilisables, la date limite d’injection étant désormais dépassée. Et d’ici au 31 juillet, ce sont 11.667.000 doses qui arriveront à expiration en Afrique du Sud.

Une donnée qui surprend alors que la population sud-africaine est l’une des plus faiblement vaccinée au monde. Ce 31 mars, à peine 35% de la population avait reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid.

C’est le département de santé sud-africain qui a diffusé l’information dans un communiqué de presse. L’Afrique du Sud indique ainsi que 33 millions de doses des vaccins Pfizer et Janssen&Janssen ont été injectées dans le pays qui compte près de 60 millions d’habitants.

Le département de santé indique que les doses détruites ce jeudi représentent 0,24% des doses commandées, loin des recommandations de l’OMS qui estimait à 10% le taux “acceptable” de doses gâchées.

Concernant les millions d’autres doses qui arriveront bientôt à expiration, l’Afrique du Sud indique les mettre à disposition du système Covax afin de les fournir aux pays dont l’accès au vaccin est très compliqué.

Source : https://www.lindependant.fr/2022/03/31/covid-35-de-la-population-est-vaccinee-mais-lafrique-du-sud-va-detruire-des-dizaines-de-milliers-de-doses-du-vaccin-pfizer-ce-jeudi-10206331.php