Covid au Luxembourg : la plupart des restrictions sanitaires vont être levées

Covid au Luxembourg : la plupart des restrictions sanitaires vont être levées

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a annoncé vendredi la fin du Covid Check et du port obligatoire du masque. Il existe toutefois deux exceptions dans le secteur des soins et les transports publics. (Photo : fabrizio pizzolante)

Ce vendredi midi, le Premier ministre, Xavier Bettel, et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, ont donné une conférence de presse dans la foulée du Conseil de gouvernement. Boosté par la dynamique sanitaire, le Luxembourg a décidé de lever la plupart des restrictions sanitaires.

Après une introduction, la mine grave, sur la guerre en Ukraine qui accapare actuellement tous les esprits («Quelque 200 personnes sont arrivées ou en route pour le Luxembourg»), le Premier ministre, Xavier Bettel, est venu annoncer des bonnes nouvelles à la suite de l’évolution positive de la situation sanitaire au Grand-Duché.

Actuellement, il reste 25 patients en soins normaux et 5 en soins intensifs au Grand-Duché. «Mais avec un taux de vaccination élevé au pays et la baisse des patients dans les hôpitaux, il est temps de faire un nouveau pas vers la normalité», a souligné le Premier ministre.

Avant, pour Xavier Bettel, d’enchaîner : «La plupart des mesures en vigueur vont être supprimées, à l’exception des restrictions suivantes» :

  • Le Covid Check reste obligatoire sous forme 3G dans les maisons de soins, les hôpitaux et les maisons de retraite.
  • Le port du masque reste d’application dans les transports publics et les établissements de santé.
  • Après un test positif, les règles d’isolement demeurent.

Voici, en revanche, quelques restrictions qui vont être supprimées :

  • Le Covid Check au travail et dans le secteur des loisirs (restaurant, cinéma, etc.) va ainsi être levé.
  • À l’école, dans les commerces ou lors des rassemblements, le port du masque sera abandonné.
  • Les évènements pourront avoir lieu sans restrictions.
«Nous espérons que ces mesures pourront entrer en vigueur le plus rapidement possible», indique Xavier Bettel. Le texte de loi (le 28e !) sera déposé à la Chambre des députés la semaine prochaine* (vendredi 11 ou samedi 12 mars, mais sans garantie pour l’heure) et une application de ces règles est espérée pour la mi-mars. Après deux ans de Covid, le Luxembourg peut un brin respirer.
 
Mais la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a préféré se montrer prudente, misant sur la responsabilité de tout un chacun : «Ce n’est pas terminé, d’autres variants peuvent apparaître et il faut s’y préparer.»
 
Comment ? En continuant toujours à appliquer les gestes barrières (lavage des mains, aérer régulièrement) et la distanciation sociale. La détente supplémentaire annoncée dans les prochains mois par la task force durera-t-elle jusqu’à l’été, voire à l’automne ? Rien n’est moins sûr, surtout dans ce monde si changeant et incertain…
 
* À noter que l’obligation vaccinale reste d’actualité. Le texte de loi pourrait lui aussi être déposé la semaine prochaine à la Chambre.