Covid, le procès commence