Cri de révolte d’une mère : des soldats de Tsahal vaccinés de force à 2 heures du matin !

Cri de révolte d’une mère israélienne contre la vaccination des jeunes soldats au milieu de la nuit et de force ! Elle traite l’armée et le gouvernement de « nazis » et appelle les autres à retirer leurs enfants immédiatement pour les sauver d’autant que sa fille a eu le covid-19 il y a à peine 45 jours, ce qui rend la vaccination totalement stupide, inutile voire dangereuse. La phrase la plus forte est la suivante « J’en ai fini avec l’état d’Israël, c’est terminé. Vacciner ma fille est l’équivalent d’un viol… » !

Alors de grâce, s’il vous plaît, il faut arrêter l’accusation absurde sur les juifs car comme vous pouvez le constater, c’est beaucoup plus compliqué que cela étant donné que les premières victimes de cette vaccination de masse criminelle sont justement les juifs.

Cette mère d’une jeune soldate de 18 ans incorporée dans l’armée depuis 2 semaines nous alerte sur le traitement inhumain qu’on fait subir aux jeunes recrues pour les vacciner de force, elle lance un cri d’alarme !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner