Danemark : Mette Frederiksen prête à lever toutes les restrictions

Danemark : Mette Frederiksen prête à lever toutes les restrictions

Selon le Jyllands-Posten, Mette Frederiksen devrait lever toutes les restrictions lors d’une conférence de presse mercredi.

Photo : Jonathan Damslund

Les restrictions coronaires doivent cesser au Danemark.

Tel est le message du Premier ministre Mette Frederiksen, lorsqu’elle s’exprimera au bureau du Premier ministre mercredi à 18 heures, rapporte le Jyllands-Posten.

L’annonce aura pour toile de fond les recommandations de la Commission sur les épidémies, qui recommandera apparemment que le covid-19 n’est plus une maladie critique pour la société.

Selon le Jyllands-Posten, la nouvelle recommandation sur la question de savoir si le covid-19 est une maladie critique pour la société s’appliquera à partir du 5 février, mais déjà à partir du 31 janvier toutes les restrictions seront levées, selon le média.

Toujours critique sur le plan social ?

La semaine dernière, le ministère de la Santé a annoncé que le gouvernement annoncera mercredi si le covid-19 continuera à être considéré comme une maladie grave. Cette décision intervient après que la Commission sur les épidémies ait été invitée à formuler des recommandations à ce sujet et à déterminer si les restrictions doivent être maintenues.

Lundi, de nouveaux développements ont également été apportés par le Conseil national de la santé, qui a modifié les recommandations relatives à l’isolement, de sorte que les personnes ne devraient plus être isolées en tant que contact étroit, et qu’à l’avenir, elles ne devraient plus être isolées que pendant quatre jours après un test corona positif pour des symptômes légers ou inexistants.

Le fait de cesser d’être une maladie critique pour la collectivité signifie, entre autres, que les soins coronariens ne seront plus nécessaires. Cela signifie également que la vie nocturne pourra rouvrir normalement. Cependant, les recommandations de l’Autorité sanitaire sur l’isolement et autres restent applicables.

SF : Nous n’avons rien entendu

Ekstra Bladet a demandé au SF, le seul parti soutenant le gouvernement, s’il était au courant du souhait du gouvernement et s’il voulait lui aussi supprimer toutes les restrictions à partir du 31 janvier.

– Non, je n’ai rien entendu à ce sujet, déclare la porte-parole du parti pour la santé, Kirsten Normann Andersen.

Elle ajoute que les rapporteurs sur la santé n’ont pas encore reçu la recommandation de la Commission sur les épidémies non plus.

– Je vois que les choses évoluent dans cette direction. Mais je m’inquiète de la manière dont les lieux de travail vont s’en sortir si l’on laisse l’infection augmenter beaucoup plus, dit Kirsten Normann Andersen.

– Est-il donc trop tôt si les restrictions sont levées dès le 31 janvier ?

– Par le passé, j’ai écouté des experts demander “ne pouvons-nous pas avoir 14 jours de plus” (avec des restrictions, ndlr). Je ne sais pas quelle est la bonne chose à faire.

– Êtes-vous favorable à la suppression des restrictions ?

– Si c’est ce que la commission recommande, nous le soutenons. Bien qu’il soit un peu difficile d’assister à ce qui va se passer. Je peux être inquiet à ce sujet”, déclare le rapporteur pour la santé.

– Et si le gouvernement veut aller plus loin que ce que la Commission Epidémie recommande ?

– Alors je m’en tiendrai toujours à la recommandation de la Commission. Je l’ai déjà fait et je le ferai encore”, déclare Kirsten Normann Andersen.

Sources : https://ekstrabladet.dk/nyheder/politik/danskpolitik/medie-mette-frederiksen-klar-til-at-droppe-alle-restriktioner/9097142