Depuis 2 ans “l’urgence sanitaire” est utilisée comme une arme pour démolir les unes après les autres nos libertés individuelles.

Depuis 2 ans "l’urgence sanitaire" est utilisée comme une arme pour démolir les unes après les autres nos libertés individuelles.

A propos de la loi sur le passe vaccinal le conseil constitutionnel. pourrait faire preuve de courage et rappeler que l’État de droit prime encore !

Pierre Gentillet