Des centaines de médecins signent une lettre ouverte au Premier ministre : Besoin d’un débat sur les « suppositions erronées de Covid »

PLUS d’une centaine de médecins et de professionnels de la santé ont signé une lettre ouverte au Premier ministre appelant à un “débat scientifique ouvert et approprié” sur la politique en matière de pandémie, affirmant que les restrictions de covid sont basées sur des hypothèses erronées.

Cent trente-trois médecins, infirmières, psychiatres, ambulanciers paramédicaux et sages-femmes ont signé la lettre publiée aujourd’hui qui indique que malgré un « manque total d’approbation généralisée parmi les professionnels de la santé », des politiques de pandémie, « aucune tentative » n’a été faite pour mesurer les dommages des politiques de confinement. La lettre, également adressée au secrétaire à la Santé et aux premiers ministres d’Écosse, du Pays de Galles et d’Irlande du Nord, déclare : « Vous n’avez pas engagé le dialogue et n’avez montré aucun signe de le faire. Vous avez retiré aux gens des droits fondamentaux et modifié le tissu de la société avec peu de débats au Parlement. » 

Les signataires, issus d’un large éventail de spécialités, se sont manifestés malgré le risque de le faire à la fois pour leurs emplois et leur réputation.

Le signataire fondateur, le Dr Ros Jones, consultant en pédiatrie à la retraite, a déclaré: «Nous avons écrit la lettre en tant que groupe de professionnels de la santé, liés uniquement par notre profonde préoccupation et notre engagement commun à« d’abord ne pas nuire ».

Nous ne pouvons plus rester silencieux. Nous ne sommes pas le premier groupe de professionnels médicalement et scientifiquement qualifiés à écrire en ces termes au gouvernement. En mars, 22 éminents scientifiques ont appelé publiquement à un changement radical de politique. Nous espérons sincèrement que nous serons les derniers à ressentir le besoin d’écrire une telle lettre.

Le Dr Alan Mordue, un autre signataire fondateur, a déclaré : « Pour aller de l’avant maintenant, nos gouvernements doivent de toute urgence faciliter un débat plus large et ouvert au sein de la communauté médicale et scientifique, à court terme alors que nous levons les restrictions, et à plus long terme pour améliorer notre gestion. virus respiratoires hivernaux et pandémies à l’avenir. »

One thought on “Des centaines de médecins signent une lettre ouverte au Premier ministre : Besoin d’un débat sur les « suppositions erronées de Covid »

  • Il est temps que le peuple et les institutions qui le représente, se tiennent debout et réclament un débat scientifique sur les dommages qui affectent toute la société, sur un pouvoir extérieur, qui ne servent que ceux qui ont de mauvaise foi, appuyer cette urgence sanitaire pour une grimpette, qui n’est pas pire que celle de 2015 et 2017, 0ù il y au beaucoup plus de morts qu’aujourd’hui. Nous devons retrouver la liberté et les joies de vivre, qui fait la réalité de nos vies.

Commentaires fermés.