Des pompiers au sommet du Mont-Blanc contre l’obligation vaccinale

https://www.breizh-info.com/wp-content/uploads/2021/10/sommet-1.jpg

Jeudi 30 septembre 2021, 6 Sapeurs-Pompiers Professionnels sont montés au sommet du Mont-Blanc, sur le toit de l’Europe pour crier leur désarroi quant à l’application de l’obligation vaccinale dans la profession et de manière plus large, leur incompréhension vis à vis des mesures gouvernementales liberticides.

« A l’issue de deux jours d’ascension, après 3000 mètres de dénivelé positif et 8h30 d’effort, pour la première fois de l’histoire, des Sapeurs-Pompiers se sont retrouvés au sommet du Mont Blanc en tenue de feu. En réponse à une mesure disproportionnée et injuste, nous avons voulu marquer les esprits en réalisant une action exceptionnelle et lourde de sens. Plus concrètement, selon le SDIS 74, le nombre de Sapeurs-Pompiers non vaccinés au 16 septembre dernier représentaient 10% des Professionnels et 15% des Volontaires soit 465 pompiers sur un effectif de 3 500 agents. Précisons que, si les Pompiers sont relativement nombreux à avoir accepté, sous la pression, l’obligation vaccinale au 15/09, qu’en sera-t-il lors de la 3ème dose… ? » indiquent les membres du Collectif Freedom-Pompiers 74, qui rejoignent ainsi la liste, importante, de pompiers excédés par les mesures de tyrannie sanitaire imposées par les autorités.

« Aujourd’hui, tout agent non vacciné est suspendu, en congés, en disponibilité ou encore en arrêt maladie. Nous sommes actuellement remplacés par une trentaine de jeunes en CDD sans expérience et par le système des heures supplémentaires ! Les conséquences de cette obligation entraînent inéluctablement la mise en danger de la population : exit les compétences des Sapeurs-Pompiers aguerris jouissant de nombreuses années d’expérience et formés sur certaines spécialités. Pour pallier à notre détresse personnelle, psychologique et financière, le collectif « Freedom Pompiers 74 » permet aux agents encore non vaccinés qui le souhaitent, de se retrouver, d’échanger, d’envisager des projets, de tenir le coup… Par cette action symbolique et sportive, par notre travail effectué au contact de la population durant cette crise, nous affirmons que nous sommes, malgré tout, en pleine santé et que nous sommes écartés de notre métier pour des raisons peut-être plus politiques que sanitaires »

Source : https://www.breizh-info.com/2021/10/12/172278/tyrannie-sanitaire-des-pompiers-au-sommet-du-mont-blanc-contre-lobligation-vaccinale/?s=09