Didier Raoult : après la dose booster, les personnes infectées ont la charge virale la plus élevée et sont très contagieuses

Didier Raoult : après la dose booster, les personnes infectées ont la charge virale la plus élevée et sont très contagieuses

Dans cette vidéo du 8 janvier 2022, le Pr Didier Raoult dépose une petite bombe : les personnes infectées dans les 7 jours suivant la dose booster ont la charge virale la plus élevée et sont très contagieuses. « C’est justement dans les infections inférieures à sept jours que l’on a les charges virales les plus importantes, donc les gens sont plus contagieux […] donc les gens qui viennent de recevoir un booster, il faut faire attention. »


Le Pr Raoult rappelle qu’en France il y a eu trois décès d’enfants de moins de 15 ans dus au covid et ces trois enfants avaient des comorbidités. En parallèle — et pour relativiser — la mortalité routière augmente pour les enfants et les adolescents : 183 de mineurs sont décédés en 2021 dont 22 morts à trottinette. Conclusion :  « Chez les moins de 18 ans les accidents de trottinette tuent plus que le covid… »

Le directeur de l’IHU vient ensuite à la situation des non-vaccinés et à la mise en œuvre du statut des Juifs du 3 octobre 1940 (toutes proportions gardées). Les Juifs n’avaient plus le droit de travailler dans certains emplois publics, en particulier l’enseignement dans les universités, puis tous les corps de métier y sont passés. « Avec, en plus, l’interdiction à tous les Juifs d’entrer dans tous les lieux publics (restaurants, bals, réunions sportives…). Ceci n’a rien à voir avec la solution finale et l’extermination des Juifs dans les camps de concentration. C’est comment on a mis en place une discrimination d’une partie de la population […] Maintenant on réinvente l’ostracisation, la marginalisation d’une population parce qu’elle désobéit. Je ne suis pas d’accord avec ça. »

Commentaires fermés.