Didier Raoult réagit au blâme infligé par l’Ordre des médecins : «Je peux continuer à faire mon métier»

L’infectiologue controversé de Marseille, qui a fait la promotion de l’hydroxychloroquine comme traitement du Covid-19, espère aussi que «ceci peut ramener la paix». Devenu l’une des figures médiatiques de la crise sanitaire, il compte en France autant de détracteurs que de supporters.

Le professeur marseillais Didier Raoult s'est vu infliger un blâme par l’Ordre des médecins pour avoir enfreint plusieurs articles du code de déontologie de la profession. LP/Olivier Lejeune
Le professeur marseillais Didier Raoult s’est vu infliger un blâme par l’Ordre des médecins pour avoir enfreint plusieurs articles du code de déontologie de la profession. LP/Olivier Lejeune

« C’est une décision qui ménage l’honneur de tous. Je peux continuer à faire mon métier et le conseil de l’Ordre ne se désavoue pas », a réagi auprès du Parisien-Aujourd’hui en France ce vendredi soir Didier Raoult, sur un ton d’apaisement dont ce scientifique et médecin est peu coutumier. La chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins vient pourtant tout juste de lui infliger un « blâme » pour avoir enfreint plusieurs articles du code de déontologie de la profession.

« Risques inconsidérés » pour les patients, promotion d’un médicament « sans données scientifiques établies », ce qui s’apparente à du « charlatanisme », manque de confraternité : le professeur Raoult, 69 ans, encourait une sanction pouvant aller d’un simple avertissement à une radiation, ce que lui aurait interdit de continuer à exercer la médecine.

« Si ceci peut ramener de la paix, c’est bien », a également réagi celui qui dirige toujours l’Institut hospitalier universitaire (IHU) de Marseille, mais qui a été mis à la retraite le 1er septembre de ses fonctions hospitalières au sein des hôpitaux de Marseille (AP-HM). Concrètement, il n’exerce déjà donc plus d’activité médicale au sein de IHU.

La chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins de Nouvelle-Aquitaine, où l’audience avait été dépaysée loin de Marseille, n’a pas publié ses motivations, qu’elle réservera aux avocats, pour avoir prononcé cette sanction.

Source : https://www.leparisien.fr/societe/didier-raoult-reagit-au-blame-inflige-par-lordre-des-medecins-je-peux-continuer-a-faire-mon-metier-03-12-2021-BTYSJNRXCJB6HJHGFJUMHPYNOM.php

One thought on “Didier Raoult réagit au blâme infligé par l’Ordre des médecins : «Je peux continuer à faire mon métier»

  • Peut-on s’interroger sur le fait que Raoult, avec ses défaut et ses qualités
    – est vaccinophile (Cf son livre) ?
    – admire Pasteur à la différence de nombreux confrères depuis des décennies ?
    – ne comprend pas que des soignants ne veuillent pas se faire injecter un “machin liquide” aux composants inconnus ne disposant que d’une autorisation provisoire faisant des morts ?
    – considère que toutes les personnes de plus de 65 ans sont également vulnérables et doivent toutes être injectées ?

    Est-ce que trois personnes nées le même mois de 1936 par exemple et vivant dans le même village sont toutes trois à égalité de résistance avec les mêmes réactions face à l’agression d’un des descendants indirects du Sars Cov 2 ?

Commentaires fermés.