Dr Ryan Cole, dermopathologiste en Idaho.

[rumble]https://rumble.com/embed/vicwqs/?pub=kly3t[/rumble]

“Au côté droit, vous voyez ce que la protéine Spike fait à vos cellules: éclatées, fragmentées. (Etude sur la protéine spike du virus, https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/CIRCRESAHA.121.318902 il est à voir si la protéine spike du vaccin fait pareil, Dr Cole affirme que oui.)

“Ils ont dit que le vaccin restait dans le bras. Mais l’étude du vaccin sur les 13 infirmières montre qu’il circule dans le corps” chez 11 personnes ( https://academic.oup.com/cid/advance-article/doi/10.1093/cid/ciab465/6279075 Les fact checkers disent que la quantité de spike dans le sang serait trop faible).

Il cite aussi une étude au Pays-bas et Allemagne qui montrait une “reprogrammation de notre profil de système immunitaire, mais ils ne savent pas combien de temps cela dure. (pre-print, montrait une efficacité mais aussi une diminution de réponse innée) https://www.news-medical.net/news/20210510/Research-suggests-Pfizer-BioNTech-COVID-19-vaccine-reprograms-innate-immune-responses.aspx

One thought on “Dr Ryan Cole, dermopathologiste en Idaho.

Commentaires fermés.