Dr. Zelenko : La réponse du CDC au COVID-19 “Un crime contre l’humanité. Un meurtre de masse. Et un génocide…”

Le Dr Zelenko est l’un des experts les plus éminents du traitement clinique du COVID.
Il a été l’un des premiers à préconiser l’utilisation de l’hydroxychloroquine et a maintenant mis au point un protocole pour le système immunitaire appelé Z-Stack qu’il met à la disposition de tous.

Z- Stack contient du Zinc, de la Quercétine, de la Vitamine C, de la Vitamine D responsables du soutien du système immunitaire. Il est certifié casher, certifié GMP et fièrement fabriqué aux États-Unis. Kids Zstack est également disponible en pré-commande. Pour commander, cliquez ici : https://zstacklife.com/gateway

Le Dr Zelenko a accordé une interview à Gateway Pundit pour répondre aux nombreuses questions que nous nous posons sur son travail et ce produit.

Regardez : Voici le Dr Zelenko répondant à nos questions (une transcription avec les points forts est ci-dessous) :

Extraits de la vidéo :
TGP : Quelles étaient vos premières pensées sur l’hydroxychloroquine ?

Mes premières réflexions, fondées sur l'expérience clinique acquise en traitant des milliers de patients, sont qu'il permet de sauver des vies. Il est sûr. Je l'ai utilisé chez des femmes enceintes, des enfants, des mères allaitantes..."

TGP : Avez-vous payé un prix pour votre soutien à l’utilisation de l’hydroxychloroquine ?

"...Le fait que je me sois prononcé contre le récit - contre la politique gouvernementale et que j'offre de l'espoir et une solution à cette crise mondiale - a apparemment irrité et mis en colère certaines parties prenantes..."

TGP : Quelles sont vos pensées actuelles sur l’hydroxychloroquine ? Ont-elles changé ?

"L'hydroxychloroquine est l'un des ionophores de zinc - ou systèmes de délivrance du zinc - les plus puissants et les plus efficaces, ou le mécanisme par lequel je peux faire pénétrer le zinc dans la cellule pour inhiber la réplication virale, mais il y en a d'autres..."

TGP : Et l’ivermectine ?

"Je suis un clinicien. Je définis le succès comme le fait de garder mes patients hors de terre... L'Ivermectine permet à mes patients de rester en vie, c'est donc un très bon médicament... Quand vous trouvez une solution générique bon marché à une crise mondiale, les parties prenantes qui ont poussé l'angle du vaccin et du traitement en milieu hospitalier s'énervent beaucoup contre vous parce que vous réduisez leur part de marché."

TGP : Nous connaissons tous des personnes âgées qui savaient qu’elles avaient le COVID mais qui n’ont reçu aucun traitement – maintenant, elles ont disparu. Que dit-il à ce sujet ?

Crime contre l'humanité. Meurtre de masse. Et génocide..."

TGP : Le CDC et Fauci sont-ils responsables de leur mort ?

"...Je ne fais pas confiance au CDC. Je n'ai pas confiance dans les recommandations du gouvernement parce qu'elles ont toujours été contre les meilleurs intérêts du public."

TGP : Soudain, le gouvernement et les entreprises pharmaceutiques parlent de traitement plutôt que de vaccin… Qu’est-ce qui a changé dans le fait que le gouvernement et les entreprises pharmaceutiques préconisent maintenant le traitement ?

"Ce qui a changé, c'est que les gens commencent à reconnaître que les vaccins font plus de mal que de bien..."

TGP : Le médicament de traitement de Merck est-il le même que l’Ivermectine ?

"C'est une variante de l'Ivermectine. Au lieu de coûter 20 cents/pilule, je crois qu'ils demandent 750 $/pilule. C'est donc pour cela qu'il est considéré comme efficace - c'est l'étiquette de prix..."

TGP : Que pensez-vous de l’approche de l’Inde concernant le COVID avec l’Ivermectine et l’hydroxychloroquine ?

"Ça marche. Surtout..."

TGP : Parlez-nous de Z-Stack.

"Z-Stack a été un cadeau de Dieu. Et la façon dont ça a évolué, c'est qu'en avril 2020, j'utilisais de l'hydroxychloroquine et du zinc et de l'azithromycine pour garder mes patients en vie. La goule - et je l'appelle une goule : Cuomo - qui est responsable de la mort de près de 20 000 résidents de maisons de retraite - a publié un décret interdisant aux pharmacies de délivrer de l'hydroxychloroquine aux patients. C'est une attaque directe contre mes patients et ma pratique. La raison pour laquelle je dis cela est que j'étais le seul dans l'État à l'époque à utiliser ce médicament dans ce contexte... j'ai donc été obligé d'innover. Et j'ai trouvé sur le serveur du NIH des données et des articles revus par des pairs qui montraient qu'une substance appelée quercétine associée à la vitamine C fonctionnait comme un système efficace de libération du zinc...
...Mais ce qui s'est passé, c'est que la plupart des gens ne pouvaient pas assembler les pièces du puzzle pour plusieurs raisons. Premièrement, les différents composés ou aspects de cette approche n'étaient pas tous disponibles au même endroit. Deuxièmement, il y a tellement de variantes de zinc et de vitamine C, de dosages différents de D, de variantes de D et de formes différentes de quercétine que les gens n'ont pas pu assembler efficacement et dans le bon délai le puzzle qui les aiderait cliniquement.
On m'a donc proposé à plusieurs reprises de faciliter la tâche des gens en mettant tout dans un seul flacon. Avec le bon dosage. C'est donc exactement ce que j'ai fait. Et c'était conforme à mon protocole - celui que j'avais conçu et dont j'estimais que le dosage était approprié… le prix est comparable si vous achetiez chaque ingrédient séparément. Et les gens l'ont aimé parce que c'était pratique et accessible. Et je pense qu'ils se sentaient mieux parce qu'il y avait mon nom dessus…"

TGP : Quels mots d’espoir pouvez-vous partager avec nous ?

"...Si vous regardez les Psaumes du roi David, dans l'un d'eux il écrit : "Détournez-vous du mal. Fais le bien et vis"...

C’est une merveilleuse prescription pour la vie… Ne cédez pas à la peur. Ne vous isolez pas des gens que vous aimez. Parce que la peur et l’isolement détruisent la psychologie d’un être humain. Et enfin, ne prenez pas le poison de la mort. Ne choisissez pas d’entrer dans une chambre d’exécution et de demander à être empoisonné… Si vous faites partie de la catégorie de patients à haut risque, vous devriez suivre un traitement préventif, ou ce que l’on appelle un traitement prophylactique, antiviral pour éviter de contracter le COVID. Et si vous attrapez le COVID, parce que rien n’est sûr à 100 %, vous devez commencer le traitement immédiatement dans les premiers jours suivant l’apparition des symptômes. Et si vous faites ces trois choses – détournez-vous du mal. Faites le bien. Vous vivrez.”
Je suis donc en fait très, très optimiste et plein d’espoir pour l’avenir. Je pense que nous sommes dans une transition d’un monde qui vit avec le faux récit, avec les mensonges, avec la suppression de la conscience de Dieu. Je crois que nous assistons à une métamorphose – une transformation – d’un état d’esclavage et d’exil vers un monde de vérité révélée et de piété…”

Traduction de l’ article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner