Environ 2000 israéliens ne sont pas éligibles à la 3ème dose car ils ont eu un effet indésirable grave après l’injection de la 2nde dose (myocardite, paralysie de Bell, Guillain-Barré…)

Cela représente 1 effet indésirable grave toutes les 2800 injections environ.

Source :

Image