Étude : les injections pourraient modifier l’ADN humain en produisant de la protéine Spike sur le long terme

Le Dr McCullough nous présente une étude venant de Suède qui démontre que les injections peuvent modifier l’ADN humain en produisant de la protéine Spike sur le long terme.
“C’est de loin l’étude la plus inquiétante publiée depuis le lancement des vaccins”

https://twitter.com/Anaiss_tea/status/1513521948608901127?s=20&t=v5ZLTBmXMnyM7BTvngmcFA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.