Quelques sources officielles et puissantes pour se faire une idée de la situation et s’assurer un consentement vaccinal éclairé.


Actuellement, le Variant Delta est à peine plus létale qu’une grippe moyenne
( voir page 8 de "SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England: technical briefing " )
https://www.gov.uk/government/publications/investigation-of-novel-sars-cov-2-variant-variant-of-concern-20201201

La courbe de mortalité covid 19 en Angletterre est restée quasiment plate durant toute l’épidémie du variant Delta
https://coronavirus.data.gov.uk/details/deaths

L’Angleterre réouvre ses clubs dicothèques et ses bars le 16 Août 2021 et ceci : SANS PASS OBLIGATOIRE !
" What are the rules in England ? "
https://www.bbc.com/news/explainers-52530518


PASS sanitaire, Green Pass, un projet datant au moins de 2016 en UE !


2018

Voici l’Agenda Européen de mise en place du passeport vaccinal de 2018 à 2022, en 10 pages (plusieurs liens en cas de censure):

https://web.archive.org/web/20190528070711/https:/ec.europa.eu/health/sites/health/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf
https://ec.europa.eu/health/sites/default/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf

View on Scribd... by on Scribd

https://www.remeece.com/agenda-2021-30


2016

L’idée d’une carte vaccinale européenne ( European vaccination card ) avait été lancée en 2016-2017 en utilisant la tuberculose qui n’est pas loin de faire autant de morts que la Covid 19 chaque année dans le monde :

" |…| Dans ce contexte, la FEAM et l’EASAC ont uni leurs forces pour aborder une question de santé aussi importante et urgente pour l’Europe en élaborant un commentaire conjoint sur la feuille de route de la CE en mettant l’accent sur la couverture vaccinale, l’hésitation à se faire vacciner, la disponibilité des vaccins et le développement de nouveaux vaccins. Dix recommandations visant à améliorer la vaccination en Europe sont incluses :

  1. Étudier les raisons de l’adoption faible et décroissante des vaccins au niveau des États membres de l’UE afin de développer des interventions sur mesure. Utiliser le programme TIPS de l’OMS.

2. Développer et mettre en oeuvre une carte ( European vaccination card ) et un registre de vaccination européens. Ne pas accorder une priorité élevée à la normalisation des programmes de vaccination (choix de la dose et du moment) entre les différents pays.

  1. Reconnaître que tous les vaccins des programmes de vaccination n’ont pas la même importance pour la santé publique et la protection individuelle. Établir des priorités au sein des programmes.

  2. Reconnaître qu’il est important de poursuivre l’engagement d’investir dans la recherche et l’innovation afin de fournir aux générations futures des vaccins sûrs et efficaces. (voir les recommandations 9 et 10).

5. Pour faire face au problème du rejet et de l’hésitation à se faire vacciner, prendre conscience que l’approche des groupes qui hésitent à se faire vacciner, qui résistent au vaccin et qui le rejettent est différente. Avec l’aide de spécialistes des sciences sociales, élaborer des stratégies pour améliorer l’adoption du vaccin chez les personnes hésitantes et résistantes au vaccin.

  1. Développer un système de surveillance de la pénurie de vaccins et stimuler la production de vaccins par l’industrie au niveau européen, avec le maintien de cadres européens solides pour garantir la qualité et la sécurité de la fabrication.

  2. Réévaluer les enjeux des programmes de vaccination BCG dans l’enfance : le vaccin n’induit pas une protection durable contre la tuberculose, et il existe une grave pénurie mondiale de vaccin.

  3. Étudier et optimiser les calendriers de vaccination pour les vaccins pour lesquels il existe une pénurie.

  4. Établir une liste prioritaire des vaccins à améliorer.

  5. Développer une liste prioritaire de vaccins pour lesquels les besoins sont importants."

Source : https://www.feam.eu/vaccination-in-europe/


L’efficacité présente des vaccins génique n’est pas celle annoncée dans les médias !

Elle dépend des diverses mutations sur la protéïne Spike des nombreux variantes de SARS-CoV-2 et du système immunitaire des patients.
Une partie des patients vaccinés était déjà immunisés avant de l’être, vu que 88% des porteurs de SARS-CoV-2 ne sont pas malades, mais aucun test sérologique pour le savoir n’est effectué avant.

Le gouvernement semble se moquer de cette prise de risque inutile pour la majorité des français, le but est de vendre un maximum de “vaccins” géniques, qui coûtent moins chers que des tests sérologiques.

Cette prise de risque rapporte des milliards aux entreprises dont les fonctionnaires et élus des gouvernements occidentaux pourraient bien être actionnaires.
( Emmanuel Macron gagna ses premiers millions avec Pfizer https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_quel_est_le_gros_coup_qui_lui_a_permis_de_devenir_millionnaire_393238 ).

Les vaccins sont annoncés à 80-94% d’efficacité par leur producteurs et vendeurs mais leur efficacité est déduites de résultats de tests sérologiques fait avec des virus variants de SARS-CoV-2 qui ont disparus de la circulation en 2020 ( comme le variant de Wuhan ou le variant de Marseille 4 ).

Il s’agit d’une efficacité avec un an de retard et les résultats indépendants sur les variants récents sont mauvais voir nul sur les variants indien Delta et ses successeurs.

Pour “palier au manque d’efficacité” vis à vis des variants actuels (peu létaux) une campagne vers une 3ème dose de “vaccin” génique" est déjà en route.

Elle multiplie les risques inhérents à la séquence génétique et qui peut dans certains types de cellules et certaines conditions précises s’inscrire dans le génome de l’injecté.

Ceci pourrait entrainer des tumeurs cancereuses*, cela n’a pas été testé en éprouvette avant la “campagne” de “vaccination” génique occidentale.

Ces 3ème doses pourraient aussi augmenter le risque de déclarer un Covid Long*, avec la présence plus importante et répétée de fragments de protéïne Spike, mais cela non plus n’est pas testé
( *voir " LES RISQUES PROPRES AUX VACCINS GÉNIQUES à ARNm ou à ADN viral " un peu plus bas, **selon les recherches fructueuse de l’équipe de Bruce Patterson ).

Une ennième fois de plus les politiques gouvernementales “vaccinales” du monde occidental sont au service des profits des laboratoires membres du GAVI et non au service de la sécurité sanitaire des peuples.


16 Août 2021 : la revue scientifique officielle Science publie une étude montrant l’inefficacité de la vaccination en Israël contre les variants Delta

" Israël a l’un des niveaux les plus élevés au monde de vaccination contre le COVID-19, avec 78% des personnes de 12 ans et plus entièrement vaccinées, la grande majorité avec le vaccin Pfizer. Pourtant, le pays enregistre aujourd’hui l’un des taux d’infection les plus élevés au monde, avec près de 650 nouveaux cas quotidiens par million d’habitants. Plus de la moitié de ces cas concernent des personnes entièrement vaccinées, ce qui souligne l’extraordinaire transmissibilité de la variante Delta et alimente les craintes que les avantages de la vaccination s’estompent avec le temps."

Source : https://www.science.org/news/2021/08/grim-warning-israel-vaccination-blunts-does-not-defeat-delta


30 Juillet 2021 : la CDC publie une étude qui démontre que les vaccins géniques ne protègent pas des variants indiens Delta, 2 extraits et la source :

"En juillet 2021,
à la suite de plusieurs événements publics importants dans une ville du comté de Barnstable (Massachusetts),
469 cas de COVID-19 ont été identifiés parmi les résidents du Massachusetts qui avaient voyagé dans la ville entre le 3 et le 17 juillet ;
346 (74 %) sont survenus chez des personnes entièrement vaccinées.
Les tests ont permis d’identifier le variant Delta dans 90 % des spécimens provenant de 133 patients.
Les valeurs seuils des cycles étaient similaires entre les échantillons des patients entièrement vaccinés et ceux des patients non vaccinés. "

" (79%) des patients vaccinés présentant une infection testée étaient symptomatiques. Parmi les cinq patients du COVID-19 qui ont été hospitalisés, quatre ont été entièrement vaccinés ; aucun décès n’a été signalé "

https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/70/wr/mm7031e2.htm?s_cid=mm7031e2_w


Fin Mai 2021, New Delhi, la variante B.1.617.2 (ou variant Delta) détectée dans 47.83% des tests fait sur le personnel soignant vacciné d’un hôpital privé.

https://science.thewire.in/health/found-b-1-617-2-variant-among-vaccinated-healthcare-workers-in-delhi-hospital


26 Mai 2021 : la conférence du Docteur Parola à l’IHU Méditerannée Infection, montre une efficacité des vaccins très relative.

Elle montre aussi que les gens ayant eu la covid 19 et étant immunisés pourraient bien être 10 fois mieux protégés que les vaccinés.
Extrait vidéo intéressant sur le sujet : https://peertube.stream/w/e5737ce8-8667-483b-ad5f-8c335ec850e7
Conférence entière :


Février 2021 : sur d’autres variants de SARS-CoV-2, Astrazeneca donne 74% d’efficacité en Angleterre contre 22% en Afrique du Sud.

Novavax, un vaccin COVID-19 basé sur l’injection de protéïne Spike ( intéressant si on ne veut pas tester les vaccins géniques, mais n’excluant pas les risques de Covid Long dût à la Spike ) a montré 89% d’efficacité en Angleterre mais seulement 49% en Afrique du Sud.
C’est parce qu’en Afrique du Sud, le variant 501Y.V2 -Sud Africain- prédomine et que les vaccins sont innefficaces dessus.
https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)00370-6/fulltext
( voir les études sources de cette étude : c’est riche ! )


Les dommages de la vaccination génique

Au 11 Août 2021 en Europe, les vaccins continuent de tuer suivant les chiffres officels de l’EUDRA !
Plus de 17 500 morts et plus d’1.7 millions de blessés, dont environ 900 000 graves suite aux injections de vaccins géniques.
( on pense que seulement 10% à 20% des cas graves et des morts remontent à cause de la peur des docteurs étant responsables des injections )

Tutoriel pour accéder aux sources officielles ( pas de liens possibles depuis le site ):

  1. https://www.adrreports.eu/en/search_subst.html#
  2. Cliquez la lettre C
  3. descendre à
    . COVID-19 MRNA VACCINE MODERNA (CX-024414)
    . COVID-19 MRNA VACCINE PFIZER-BIONTECH (TOZINAMERAN)
    . COVID-19 VACCINE ASTRAZENECA (CHADOX1 NCOV-19)
    . COVID-19 VACCINE JANSSEN (AD26.COV2.S)
  4. Cliquez sur un des vaccins
  5. Sélectionnez les options voulues pour faire vos recherches.

Documents officiels sur les vaccins géniques

Les liens vers les notes officielles des AMM provisoires et conditionnelles des vaccins autorisés en France,
devraient être traduits et fournis à la lecture dans le cadre d’un consentement vaccinal éclairé, mais elles ne le sont pas !

P f i z e r
https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/944544/COVID-19_mRNA_Vaccine_BNT162b2__UKPAR___PFIZER_BIONTECH__15Dec2020.pdf

A s t r a z e n e c a
https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/960151/COVID-19_AstraZeneca_Vaccine_Analysis_Print.pdf

M o d e r n a
https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/979479/COVID-19_Moderna_vaccine_analysis_print.pdf

L’AMM de Johnson & Johnson (Janssen Vaccines) reste introuvable en pdf, mais il y a ce lien
https://www.gov.uk/government/publications/regulatory-approval-of-covid-19-vaccine-janssen


Les dates officielles de remises des raports d’études finales à l’UE !

Les vaccins sont encore dans la phase 3 des tests, c’est officiel.

( Estimated Study Completion Date )
. Pfizer : 2 Mai 2023.
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728
. Astrazeneca : 14 Février 2023.
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04516746
. Moderna : 27 Octobre 2022.
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04470427
. Janssen : 2 Janvier 2023.
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04505722


L’analyse des tests des vaccins par l’UE effectuée par une statisticienne spécialiste en pharmacologie est paru le Vendredi 2 avril 2021 sur le site Internet du CENTRE HOSPITALIER DE CHOLET :
http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/04/inedit-exclusif-vaccins-contre-la-covid.html


Les traitements de terrain pour soigner la covid 19

Liste des médecins français engagés à prescrire hors AMM pour soigner la covid 19 :
https://manifestes-libertes.org/medecins-engages


Le traitement indien qui marche contre la covid 19 est en vente sur Internet sous ordonnance médicale.
C’est le “Ziverdo Kit”.
Sa composition : Zinc Acetate 50 mg, Doxycycline 100 mg & Ivermectin 12 mg Dispersible Tablets.

Les traitements du Dr Zelencko qui ont marché à 100% sur tous ses 699 malades de la Covid 19
( voir la prophylaxie pour remplacer les vaccins par de l’ivermectine moins dangereuse ) :
https://vladimirzelenkomd.com
(le site est souvent lent car trop de monde dessus, soyez patient ou revenez plus tard )

Ce que pense le Dr Zelencko de l’obligation vaccinale des enfants :
https://skidmark.blog/2021/06/11/le-dr-zelenko-qualifie-lobligation-de-vaccination-des-enfants-dexperimentation-humaine-coercitive-et-de-crimes-contre-lhumanite/


Excellent article libre du blog mediapart sur la guerre de l’ivermectine
https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300621/covid-19-et-traitements-nous-sommes-en-guerre-en-effet


3 scientifiques et docteurs indiens de l’OMS risque la prison à vie ou la peine de mort à cause de leurs mensonges sur l’ivermectine et des dizaines de milliers morts qui en découlent dans les états qui ont soigné avec et voient la diférence sans.
Notice PDF de la plainte téléchargeable directement depuis le site de l’Indian Bar Association
https://indianbarassociation.in/wp-content/uploads/2021/06/LEGAL-NOTICE-FOR-CONTEMPT_JUNE-13-2021.pdf
( Ne pas confondre avec Indian National Bar Association https://www.indianbarassociation.org )


L’ivermectine est actuellement la solution la meilleure en prise préventive ( en prophylaxie ), loin devant les vaccins vu son absence de létalité avérée lors des 3.8 Milliards de prises de son histoire ( personne n’a réussi à se suicider avec ).
Elle protège à 87% en traitement préventif (prophylaxis) et sur TOUS les variants.
Et sans dommages colatéraux graves, sans morts et sans pourrir la dette publique
( même à haute dose ).
Les études scientifiques qui prouvent son efficacité s’accumulent, vous pouvez les télécharger via cette page.
https://ivmmeta.com/#fig_fpe
(Cliquez les noms des études pour aller télécharger leurs PDF)


LES RISQUES PROPRES AUX VACCINS GÉNIQUES à ARNm ou à ADN viral


L’inflammation générale dût à la protéïne Spike, le Covid Long

( risque confirmé In Vivo par prise de sang - il semble se soigner super bien dès les premiers essais avec des molécules connus )

On sait depuis le 28 Juin 2021 grâce aux recherches et aux tests de soin du Dr. Bruce Patterson que les covid long ( COVID Long Haul ) sont a une inflammation généralisée dût à la persistence de fragments de pointe de protéïnes Spike dans un type précis de cellules immunitaires d’ex patients de la covid 19 ( surtout avec les premiers variant ayant causé les premières épidémies mondiales ) et suite à l’injection du vaccin génique.

Ces cellules immunitaires contaminées aux fragments de Spike se déplacent dans tout le corps pour inspecter les parois du réseau sanguin ce qui expliquent les plus de 200 symptômes différents relevés de cette maladie.
Ce ne sont pas des cellules immunitaires avec une durée de vie courte, on ne sait pas exactement leur durée de vie (plus de 8 mois voir plus).
Par un mécanisme biologique compliqué cette présence de pointe de Spike dans ces cellules causent des inflammations variées et multiples.
Une analyse sanguine est du coup la meilleur façon de savoir si on a cette pathologie qui est d’intensitée variable suivant les individus.

Si vous êtes malade d’un covid long, il faudra vous en soigner dès que possible en France.
Car une inflammation généralisée sur le long terme est classiquement source de problèmes de santé plus graves, comme de l’arthrite ou des cancers.

Les premiers résultats des tests de soins sont très concluants au USA.
La majorité des patients cobayes ont réccupèré un système immunitaire équilibré au bout de 2 semaines de traitement seulement, mais certains ont eu besoin de 4 à 6 semaines de traitement.
Mais tous les patients ont été guéris.

Cela ajoute un risque supplémentaire aux thérapies ordonnant aux cellules de l’injecté la création de protéïnes Spike pour s’auto-vacciner.
( lire les wikipedia avant et vous comprendrez mieux la chose très complexe - google translate marche pas trop mal si besoin )
Vocabulaire
https://en.wikipedia.org/wiki/CCL5
https://en.wikipedia.org/wiki/Tumor_necrosis_factor
https://en.wikipedia.org/wiki/Cytokine

Vidéo, étude scientifique, site Internet :

( pensez aux sous-titres automatiques )
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fimmu.2021.700782/full
https://covidlonghaulers.com/

Le twitter de Tatiana Ventose sur le sujet ici, atteinte d’un covid long depuis plus d’un an,
elle semble avoir bien étudié et compris la chose :


Le problème des vaccins imparfaits

( risque presque nul, on en subirait déjà les conséquences )

En 2015 des chercheurs ont observer, chez la volaille, que des vaccins dits imparfaits protègeraient les individus vaccinés tout en permettant à un virus ARN de survivre et d’évoluer pour devenir plus virulent et mortel pour les non-vaccinés.
Nous ne savons pas si ce même risque existe avec l’humain et les variants de SARS-CoV-2, qui est un virus ARN bien différent.
C’est un risque découvert il y a 6 ans seulement, et dont nous auront connaissance réelle dans au minimum 1 an ou 2 avec les bilans de ces “vaccinations” géniques expérimentales sont effectués.
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-vaccin-imparfait-rend-le-virus-de-marek-plus-virulent-chez-la-volaille_29343

Mais vu l’inefficacité qui fût relevée des vaccins sur les variants indiens Delta en Juillet par la CDC, il est peu probable que ce risque existe ; on parle ici de vaccins imparfait et non de vaccins complètement inactifs et inutiles comme la CDC la montré au 30 Juillet 2021.


Le risque de maladie à prion comme Creutzfelt Jacob

( risque théorique, peu probable, non testé In Vitro )

Les vaccins ARNm présente peut-être le risque d’enclencher une maladie de type Creutzfeldt-Jakob précocement dans le cerveau.
Il s’agit d’une étude théorique basée sur l’analyse des séquences du vaccins géniques Pfizer ainsi que d’autres études.
Cette étude n’est pas référencée dans la database mondiale.

Mais en l’absence de test In Vitro, il sera impossible de savoir si ce risque s’applique aux injections actuelles des vaccins à ARNm avant quelques années et seulement avec des bilans indépendants de gouvernements agissant pour des intérêts financiers pseudo-sanitaires,
(On peut binsûr penser que d’éventuels coupables dans les sphères politique, administrative et médicale feraient ensuite tout pour entraver le suivi des risques de ces injections pour de se protéger de lourdes condamnations au pénal, vis les plaintes des familles victimes des effets graves post-injections Covid-19 ).

https://pubmedinfo.org/wp-content/uploads/2021/04/covid19-rna-based-vaccines-and-the-risk-of-prion-disease-1503.pdf
Rôle de l’ARNm dans les maladies à Prions
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4132711/

SARS-CoV-2 Prion-Like Domains in Spike Proteins Enable Higher Affinity to ACE2
https://www.preprints.org/manuscript/202003.0422/v1

https://fr.wikipedia.org/wiki/Prion_(protéine)

Demande d’explication sur ce risque éventuel sur Reddit

Could mRNA vaccine cause prion disease? from bioinformatics


Le risque de transfert génique et de cancer en résultant

( Risque probable, non testé In Vitro )

a. 4 moments de la vie d’une cellule ou le mRNA des injections Covid-19 peut s’introduire dans le code génétique d’un humain.
https://biomedres.us/fulltexts/BJSTR.MS.ID.005501.php ( voir traduction partielle plus bas dans ce paragraphe )

b. Les injections de thérapies géniques à adenovirus comme le “vaccin” Astrazeneca ont été utilisé en labo pour transférer des gènes dans le génome humain. Il faut la preuve que ce ne soit pas le cas ici avant d’injecter ce type de vaccin à tout le monde.
Pour le transfert de gène d’adenovirus vers le génome humain, il est possible mais limitable.

Adenovirus vector-mediated gene transfer into human epileptogenic brain slices
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9398459/

Factors limiting adenovirus-mediated gene transfer
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10632362/

Traduction d’une partie de la source du a.

" Mécanismes d’entrée de l’ARNm dans le noyau

La première de ces affirmations qui rejette tout risque de mutagénèse repose sur l’idée simpliste que l’ADN du noyau est transcrit en ARNm qui traverse la membrane nucléaire et que lorsqu’il atteint le cytoplasme, il est traduit en protéines par lecture sur les ribosomes.
Il est parfaitement prouvé que le processus ADN- > ARNm→Protéines n’est pas un processus exclusivement unidirectionnel et que la voie rétrograde est parfaitement possible.

Nous allons ensuite décrire 4 situations dans lesquelles cela peut se produire : les deux premières dans des cellules en division cellulaire et les deux suivantes dans des cellules en interphase.

a. Pendant la division cellulaire : La biologie élémentaire nous apprend qu’au cours de la division cellulaire (Mitose et Méiose), il y a des phases au cours desquelles la membrane nucléaire disparaît, |…|

b. Mitose : C’est le processus de division cellulaire dont le résultat est la formation de deux cellules filles avec le même nombre de chromosomes. Elle se déroule en cinq phases : prophase, prométaphase, métaphase, anaphase et télophase. Pendant la prométaphase, il y a une fragmentation de la membrane nucléaire en de multiples vésicules. |…|

c. Méiose : C’est le processus de division cellulaire, typique des cellules reproductrices eucaryotes, au cours duquel le nombre de chromosomes est réduit de moitié pour créer des cellules sexuelles haploïdes ou gamètes (ovules et spermatozoïdes) qui contiennent une seule copie de chaque chromosome et qui, lorsqu’elles s’unissent, forment un zygote avec le nombre complet de chromosomes. |…|

d. Pendant l’interface (en dehors de la division cellulaire)
Complexe du pore nucléaire (CPN), signaux de localisation nucléaire (NLS) et revêtements lipidiques : Nous avons passé trois décennies à étudier l’utilisation du matériel génétique pour le traitement de maladies causées par des mutations spécifiques de notre génome, comme le cancer. Par thérapie génique, nous entendons la capacité de modifier des gènes altérés (mutés) ou d’effectuer des modifications spécifiques visant à obtenir un résultat thérapeutique précis. Cette approche inclut la modification possible de gènes impliqués dans des maladies comme l’hémophilie, la dystrophie musculaire, la mucoviscidose, divers cancers et des infections virales comme le SIDA [32]. L’introduction dans nos cellules (cytoplasme et noyau) d’ADN et d’ARN a beaucoup évolué ces dernières années. L’une des voies les plus étudiées est l’introduction de l’ARNm dans le cytoplasme de la cellule pour sa traduction et la fabrication des protéines fonctionnelles qui sont déficientes dans cette maladie. |…|


Rapport d’évaluation EMA/15689/2021 du Comité des médicaments à usage humain pour le vaccin génique COVID-19 Moderna (à ARNm comme Pfizer).

Les concentrations de nanoparticules lipidiques dans l’ARNm-1647 étaient quantifiables (pg.#47) dans la plupart des tissus examinés lors du premier prélèvement (2 heures après la dose), et les concentrations maximales ont été atteintes entre 2 et 24 heures après la dose dans les tissus dont l’exposition était supérieure à celle du plasma.
Outre le site d’injection [muscle] et les ganglions lymphatiques [proximaux et distaux], des concentrations accrues d’ARNm (par rapport aux niveaux plasmatiques) ont été trouvées dans la rate et l’œil.
De faibles niveaux d’ARNm ont pu être détectés dans tous les tissus examinés, à l’exception du rein.

Ces tissus comprenaient le cœur, les poumons, les testicules et le cerveau, ce qui indique que la plate-forme ARNm/LNP a traversé la barrière hémato-encéphalique, bien que très faiblement (2 à 4 % du niveau plasmatique).

La distribution de l’ARNm-1647 dans le foie est également évidente dans cette étude, ce qui correspond aux rapports de la littérature selon lesquels le foie est un organe cible commun des nanoparticules lipidiques. "

Extrait de la source traduite avec www.DeepL.com/Translator :
https://www.precisionvaccinations.com/vaccines/spikevax-covid-19-vaccine-moderna


Je passe les risques plus immédiats qui sont connus et qui sont arrivés bien trop souvent ( vu les chiffres de l’EUDRA, cette campagne est la pire de l’histoire de la médecine ).
C’est à dire : les arrêts cardiaques, les thromboses, les inflammations du système nerveux, les paralysies, ect…

( Liste non exhaustive )


LES LOIS EUROPÉENNES EN MATIÈRE D’INJECTIONS MÉDICALES COVID-19

La Directive 200183CE du Parlement européen et du Conseil du 6 novembre 2001 instituant un code communautaire relatif aux médicaments à usage humain :

. indique l’illégalité en UE de faire de la publicité pour un produit médical en Autorisation de Mise sur le Marché Provisoire et Conditionnelle sans en mentionner ces 2 derniers caractères indiquant leur caractère expérimental.

. stipule que si un médicament connu soigne ou prévient d’une maladie alors on ne peut pas autoriser de médicaments dangereux encore en phase d’expérience.

Ceci explique en partie pourquoi l’ivermectine est banni des médias et de l’EMA ; reconnaître son efficacité et la recommander rendrait illégale et caduque les AMM Provisoires et Conditionnelles des vaccins géniques. Le système législatif de l’UE se base sur le lobbying (la corruption légale).

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32001L0083

Ici les produits médicaux injectables OGM expérimentaux sont définis et autorisés !

Les termes “GMO” (Organiqme Génétiquement Modifiés en français) et “Trial” (“essai” en français) y sont employés, preuvent du caractère expérimental autorisé dans “l’urgence”.
Les essais de thérapies géniques ( ces pseudos vaccins ), sont donc autorisés et accélérés dans le cadre de l’épidémie de covid 19 par la loi de l’UE.
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX%3A32020R1043&qid=1625583301831


LE CONTRAT PFIZER AVEC LES GOUVERNEMENTS

L’autre explication des blocages meurtriers des traitements de terrain dans les pays occidentaux sont les contrats exclusifs des labos avec les gouvernements.
Le contrat de Pfizer mis en ligne par l’Albanie en Janvier 2021 :
https://gogo.al/wp-content/uploads/2021/01/LEXO-KONTRATEN-E-PLOTE.pdf

Décryptage du contrat ici en anglais :
https://threadreaderapp.com/thread/1419653002818990085/


Les plus grosses condamnations judiciaires de Pfizer

( liste non exhaustive )

Affaire du virus synthétique
En 2009, trois employés de Pfizer sont contaminés par un virus créé par les laboratoires de la société. |…|

Affaire du Trovan au Nigéria
En mai 2007, le gouvernement nigérian porte plainte contre le groupe Pfizer, l’accusant d’avoir provoqué en 1996 la mort de onze enfants lors de tests ( illégaux ) de médicaments contre la méningite (trovafloxacine) sur les 200 enfants du test. D’autres enfants auraient été handicapés en développant des symptômes plus ou moins graves (surdité, paralysie, lésions cérébrales, etc.) |…|

Epilepsie au Royaume-Uni
En 2016, Pfizer est condamné à une amende de £89 millions de livres pour avoir en 2012 augmenté le prix de ses médicaments contre l’epilepsie de 2600%58,59,60. Cette condamnation est toutefois annulée en appel, en 2018. |…|

Publicité mensongère
En 2009, Pfizer accepte de verser une amende record de 2,3 milliards de dollars US aux autorités américaines62. La société est accusée d’avoir fait la promotion abusive de plusieurs médicaments |…|

Condamnation en 2012
En 2012, Pfizer est condamné à une amende de 60 millions de dollars pour la corruption de médecins et de représentants de gouvernement, afin d’y accroître ses affaires et ses ventes |…|

Liens avec l’affaire Cahuzac
Le 5 septembre 2016, Jérôme Cahuzac affirme, lors de l’ouverture de son procès, que le compte illégal qu’il avait ouvert en Suisse avait été alimenté (il parle de deux versements effectués en 1993) par des fonds venus des laboratoires Pfizer |…|

Corruption en Chine
En 2015, Pfizer est visé par une enquête pour corruption en Chine74,75,76. La firme est condamnée à une amende de $15,570 et à la confiscation de $468,000. En 2020, une nouvelle enquête est ouverte pour des faits similaires par la Securities and Exchange Commission |…|

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pfizer#Affaires_judiciaires
https://www.nexus.fr/actualite/vaccin/historique-judiciaire-pfizer/


ÉPIDEMIE DE TEST : DÉFORMATION DES RESULTATS TESTS RT-PCR !

Pourquoi 40% des tests RT-PCR positifs effectués en France s’avèrent être de “faux résultats” une fois re-testés par l’IHU ?

Limite de positivité de l’institut de Santé Publique Robert-Koch : 30-35 cycles cT
Limite de positivité de l’IHU de Marseille : 30-34 cycles cT
Limite de positivité fixée Santé Publique Ontario : 38-40 cycles cT
Limite de positivité souvent observée en France ( rien de fixé par le GVT ! ) : 40-50 cycles cT

https://framasphere.org/posts/11615628 ( plus d’infos avec sources scientifiques officielles sur ce blog )


Outils d’intoxication médiatique, identité numérique, technofascisme mondial pseudo-sanitaire.

Le petit problème avec le variant Delta qui n’est pas plus dangereux qu’une grippe :
comment les médias pourront-t-ils justifier de l’urgence nécessitant de telles autorisations avec si peu de morts ?

Ils ne pourront pas, il n’utiliserons pas le nombres de morts ou de cas graves, mais le nombre de testés positifs, en hausse avec le Pass Sanitaire obligatoire, et le nombre d’entrées d’hopitaux sans préciser le nombre de sortie.

Et c’est bien pour cela que les médias de la “Trusted News Initiative” on commencé dès le début de l’été, à vous faire peur avec le variant “Delta” qui est en fait le moins létal des variants de virus provoquant la covid 19 suivant les études actuelles du Gouvernement Anglais.

**La “Trusted News Initiative” ** est une concentration des plus gros médias mondiaux qui se mettent au service d’organismes comme l’OMS qui sont eux-mêmes au service des intérêts de Big Pharma et des fondations Bill Gates et Rockfeller.

Traduction française google
https://tinyurl.com/TradFrTniCovidBBC
https://tinyurl.com/TradFrKeyWikiTni
https://tinyurl.com/TrialSiteCritiqueTniTradFr

Originaux dans l’ordre correspondant aux traductions
https://www.bbc.com/mediacentre/2020/trusted-news-initiative-vaccine-disinformation
https://keywiki.org/Trusted_News_Initiative
https://trialsitenews.com/covid-19-censorship-trusted-news-initiative-to-decide-the-facts/


En Mai 2010 la Fondation Rockfeller distribuait sur les rassemblements politico-conomiques mondiaux un petit livret intitulé
“Scenarios for the Future of Technology and International Development”
Le “Lock Step” ( les confinements que nous vivons à répétition ) est un outil de pouvoir qui y est décrit de la page 18 à 25.
http://www.nommeraadio.ee/meedia/pdf/RRS/Rockefeller Foundation.pdf


En Mai 2020, Dakota Gruener la directrice excécutive d’ID2020 propose une identité biométrique pour savoir si oui ou non une personne est vaccinée.

Qu’est ID2020 ?

Un projet commencé en 1999 par Bill Gates, dont la Fondation Rockfeller et l’Alliance Vaccinale Mondiale GAVI font partis.
https://id2020.org/alliance
https://id2020.org/digital-identity
(surfez sur leur site Internet vous comprendrez)
https://www.gavi.org/our-alliance/about (checker la page)

Qui est Dakota Gruener ?
http://crvsinnovations.net/fr/conferencier/dakota-gruener /
Press sur le sujet :
https://www.biometricupdate.com/202004/immunity-certificates-should-leverage-biometrics-to-alleviate-privacy-concerns-says-id2020s-executive-director
https://www.ledgerinsights.com/id2020-resignation-blockchain-covid-19-immunity-passports/
Sa note > https://ethics.harvard.edu/files/center-for-ethics/files/12immunitycertificates.pdf ( https://ethics.harvard.edu/immunity-certificates )

ID2020 annonce des vaccins à puces en 2019, avant l’épidémie de covid 19 !
https://www.biometricupdate.com/201909/id2020-and-partners-launch-program-to-provide-digital-id-with-vaccines

En Novembre 2020 ID2020 sortait BLOK.
" BLOK Pass, offers individuals a self-sovereign record of their COVID-19 test results and other risk factors. The technology was developed under the company’s biotech arm, BLOK BioScience."
https://medium.com/id2020/id2020-welcomes-blok-solutions-to-the-alliance-1c53e952930c


IDEMIA est la plus grosse entreprise préparant les outils pour une éventuelle dictature biométrique mondiale en toute liberté.
Elle le fait en public et avec le soutient de la Fondation Bill Gates, de la Fondadation Rockefeller, du GAVI et de certaines ONG comme UNICEF.
Elle opère depuis 2019, c’est à dire avant la covid 19 !

L’épidémie lui sert actuelement de prétexte pour accélérer la mise en place d’outils de contrôle qu’elle vend mais qui serviront ensuite à un éventuel technofascisme mondial dans tous les pays possible, cela dépendra des gouvernements au pouvoir et de qui contrôlera réellement ces gouvernements ( le peuple, la finance, Big Pharma, les banques ? )

https://www.idemia.com/market/public-security-identity
https://www.idemia.com/we-stand-augmented-identity
https://www.biometricupdate.com/202101/new-id-and-biometrics-advisory-board-ethical-ai-alliance-formed-by-global-organizations
https://www.biometricupdate.com/tag/idemia
https://www.uidai.gov.in ( idemia est partenaire de “Unique Identification Authority” en Inde )
https://www.gavi.org/our-alliance/governance ( l’Alliance Vaccinale Mondiale )


EN VRAC


Les origines laborantine du SARS-CoV-2 sont re-confirmées
https://www.dailymail.co.uk/news/article-9629563/Chinese-scientists-created-COVID-19-lab-tried-cover-tracks-new-study-claims.html


Une étude sérieuse confirme l’intoxication des enfants au CO2 par le port du masque
https://jamanetwork.com/journals/jamapediatrics/fullarticle/2781743?alert=article


Pour avoir plus de renseignements et de détails sur le déroulement caché de l’épidémie, de sa propagande, de ses objectifs politiques réels et des meurtres qui en découlent, lire le livre de Phillipe Aimar “Covid-19 Enquête sur un Virus”.
Il est disponible ici :
https://lejardindeslivres.fr/covid19.htm ( et à la FNAC )


Tags :

#CORONAVIRUSFRANCE #COVID19france #COVID19 #QrCode #QRcode #EmmanuelMacron #OlivierVeran #Castex #Macron #couvrefeu #PassSanitaire #confinement #confinement3 #EnMarche #LaREM #ID2020 #Masques #Masque #masqueobligatoire #vaccin #vaccination #pfizer #id2020 #gavi #JhonsonAndJhonson #Astrazeneca #blok #confinement2 #ConfinementActe2 #confinementSaison2 #Présidentielles2022 #Présidentielle2022


Post Scriptum :
Article en code MARK DOWN, à partager sans limite et sans citer la source.

Séro-neutralisation SARS-CoV-2 au cours du Covid : effet des variants