Francesca Marcon, trois mois d’arrêt du volley après la deuxième dose de vaccin anti-Covid : “Douleur thoracique et essoufflement, il nous faut plus d’informations sur les effets secondaires”

“Le 3 août, j’ai pris la deuxième dose et j’ai commencé à ressentir des symptômes étranges tels que des douleurs à la poitrine, au bras gauche et un essoufflement.” Francesca Marcon, 38 ans, attaquante de Volley Bergame, a été contrainte d’arrêter pendant trois mois en raison d’une péricardite contractée – accuse l’athlète – après le vaccin anti-Covid.

  “Je vis pour le volley-ball et je me retrouve dans cette situation et pour cette raison, c’est vraiment très difficile”, a déclaré Marcon à NewsMediaset. “Je crois en la science et je ne suis pas un non-vaccin. Tous les membres de ma famille ont été immunisés, mais j’aimerais qu’il y ait plus d’informations sur le vaccin et sur ses effets secondaires.” 

One thought on “Francesca Marcon, trois mois d’arrêt du volley après la deuxième dose de vaccin anti-Covid : “Douleur thoracique et essoufflement, il nous faut plus d’informations sur les effets secondaires”

  • le volley c’est fini pour elle…carrière brisée 🙁

Commentaires fermés.