Frexit, sortie de l’OTAN et «destitution de Macron» : mobilisation à Paris à l’appel des Patriotes

Manifestation à l'appel des Patriotes, le 3 septembre à Paris.

Le parti mené par Florian Philippot a réuni de nombreux manifestants à Paris le 3 septembre, pour la «destitution» du président de la République, la sortie de l’Alliance atlantique ou encore la sortie de l’Union européenne.

Particulièrement actif contre les restrictions sanitaires anti-Covid ces deux dernières années, le parti Les Patriotes est parvenu à mobiliser de nombreux manifestants derrière d’autres bannières, ce 3 septembre à Paris, au départ de la place de la Bourse : le «Frexit», la sortie de l’Alliance atlantique et une critique virulente de la présidence Macron.

«Macron dégage», «Macron destitution», «Quittons l’OTAN», «Frexit» faisaient ainsi partie des slogans invoqués par les manifestants, comme l’affirme sur Twitter cette ancienne candidate aux législatives du parti.

«Des dizaines de milliers de Français dans les rues de Paris aujourd’hui», a revendiqué le leader des Patriotes Florian Philippot, tweet-vidéo montrant une foule de manifestants à l’appui. Une estimation difficilement vérifiable.

La veille du rassemblement, le chef de parti avait invoqué les «pénuries organisées» selon lui par les autorités (dans le contexte de tensions énergétiques liées notamment au conflit en Ukraine), l’«explosion des prix» ou encore le «climat de guerre» afin de mobiliser les manifestants.

Source