Gymnastique : anti-vaccin mais vacciné, le champion hongrois Szilveszter Csollany décède du Covid-19

Gymnastique : anti-vaccin mais vacciné, le champion hongrois Szilveszter Csollany décède du Covid-19

Szilveszter Csollany a été champion olympique à Sydney en 2000. [DAMIEN MEYER / AFP]

La Hongrie a perdu l’un de ses plus grands champions. Le gymnaste Szilveszter Csollany, anti-vaccin mais vacciné, est décédé, ce lundi, du Covid-19 à l’âge de 51 ans.

Le champion olympique à Sydney en 2000 avait contracté le coronavirus au début du mois de décembre et avait été hospitalisé dans un état grave. Placé sous assistance respiratoire, son état de santé n’a cessé de se détériorer et il a fini par succomber. «C’est avec une profonde tristesse que nous faisons part du décès de Szilveszter Csollany», ont indiqué dans un communiqué la fédération nationale de gymnastique et le Comité olympique, saluant un athlète «exceptionnel».

Au cours de sa carrière, Szilveszter Csollany avait été sacré champion d’Europe à Saint-Pétersbourg (Russie) en 1998, puis champion du monde quatre ans plus tard à Debrecen (Hongrie). Et après avoir décroché la médaille d’argent aux JO d’Atlanta en 1996, il avait conquis l’or en Australie avant de prendre sa retraite en 2003.

Si depuis il était devenu entraîneur, il était connu pour être opposé au vaccin contre le Covid-19. Sur sa page Facebook, il avait partagé plusieurs publications «anti-vax». Néanmoins, il avait dû se résoudre à se vacciner pour poursuivre ses activités.

Szilveszter Csollany a ainsi reçu une injection du sérum unidose Janssen. Mais elle a été effectuée peu de temps avant qu’il ne tombe gravement malade et il n’a pu développer un niveau suffisant d’anticorps, selon le tabloïd Blikk.

Source : https://www.cnews.fr/sport/2022-01-25/gymnastique-anti-vaccin-mais-vaccine-le-champion-hongrois-szilveszter-csollany