Hayange. Pass sanitaire : le maire demande de ne pas verbaliser

Fabien Engelmann, maire de Hayange : « La police municipale ne verbalisera pas les cafetiers ou les restaurateurs. » Photo RL /Philippe NEU

Fabien Engelmann a pris le temps d’éplucher les consignes de la préfecture, mais pour le maire de Hayange, la mise en œuvre du pass sanitaire, étendu depuis ce lundi , « ça ne passe pas ! » Dans un communiqué de presse, l’élu RN a indiqué, mardi soir, avoir demandé à sa police municipale de ne pas verbaliser les cafetiers et restaurateurs Hayangeois qui refuseraient de contrôler le pass sanitaire.

Fabien Engelmann dénonce une « mesure liberticide mise en place par le gouvernement […] Ce n’est pas le travail de la police municipale, ni de la police nationale que d’effectuer des contrôles afin de déterminer quelle personne a le droit ou non de boire un café… » Le maire insiste sur les efforts déjà faits par les restaurateurs pour garantir les gestes barrières ou l’adaptation des jauges. « Il est inadmissible de faire peser sur eux une pression supplémentaire. »

En janvier, en pleine vague épidémique, l’élu hayangeois s’était déjà opposé au couvre-feu en demandant à sa police municipale de ne pas intervenir. Reste que la police nationale pourra quoi qu’il en soit procéder à des contrôles et verbaliser les contrevenants Hayangeois.

Source :