Il apparaît certainement que le but du CDC était d’établir une illusion de sécurité et une raison d’ignorer les vrais signes de danger. L’autorité sanitaire américaine a mis en place des algorithmes destinés à minimiser les effets secondaires des vaccins.