IMPARDONNABLE – 125 enfants morts, 1 000 handicapés et 50 000 lésés à cause de la vaccination Covid-19 aux USA

Les derniers chiffres publiés par les Centres américains de contrôle des maladies révèlent que 50 000 enfants ont été affectés par la vaccination contre le Covid-19 aux États-Unis. Malheureusement, 1 112 de ces enfants ont souffert d’un événement mettant leur vie en danger ou d’un handicap permanent, tandis que 125 autres enfants ont malheureusement perdu la vie.

Les Centers for Disease Control (CDC) hébergent un système de déclaration des événements indésirables vaccinaux (VAERS) qui est mis à jour chaque semaine et peut être trouvé ici. Les dernières données contiennent des rapports VAERS traités (non reçus) au 3 juin 2022.

Malheureusement, le CDC révèle qu’au moins 49 878 enfants (âgés de 0 à 17 ans) ont subi un effet indésirable due à la vaccination contre le Covid-19 au 3 juin 2022.

Le vaccin Janssen est responsable de 1 326 de ces effets indésisrables, le vaccin Moderna 9 170 et le vaccin Pfizer 40 639.

Le CDC révèle également que 7 547 enfants ont visité un hôpital ou ont été hospitalisés en raison d’un effet secondaire causé par la vaccination contre le Covid-19.

Le vaccin de Pfizer a provoqué l’hospitalisation de 7 495 enfants, le vaccin de Moderna 380 et le vaccin de Janssen 18.

Malheureusement, le CDC révèle que 1 047 enfants ont subi un événement mettant leur vie en danger ou ont été laissés définitivement handicapés en raison de la vaccination contre le Covid-19.

La vaccination de Pfizer a failli tuer ou handicaper de façon permanente 1 001 enfants, celle de Moderna 100 enfants et celle de Janssen 5 enfants.

Tragiquement, le CDC révèle qu’au moins 125 enfants ont perdu la vie à cause de la vaccination contre le Covid-19.

Le vaccin de Pfizer a tué 109 enfants, tandis que le vaccin de Moderna aurait tué 16 enfants.

Ce qui est encore plus regrettable, c’est que ces chiffres n’illustrent pas les véritables conséquences de la vaccination contre le Covid-19 chez les enfants. En effet, le CDC estime que seulement 1 à 10% des événements indésirables sont effectivement signalés au VAERS.

Mais ce qui est encore plus malheureux que cela, c’est le fait que la FDA est sur le point de voter sur l’approbation de l’injection de Covid-19 pour les enfants dès l’âge de 6 mois, et le président Joe Biden a déjà un « plan opérationnel » en place pour s’assurer que cela se produise.

Article original : The Exposé