Israël admet que presque toutes les infections covid et les décès sont chez les vaccinés.

Ils reconnaissent que le 3e coup a causé une “immunodépression”