Israël: des directeurs d’école appellent à ne plus faire de distinction entre les enfants vaccinés et non-vaccinés

Israël: des directeurs d'école appellent à ne plus faire de distinction entre les enfants vaccinés et non-vaccinés

AFP / AHMAD GHARABLIDes élèves entrent dans une école de la ville de Netivot dans le sud d'Israël le 14 novembre 2019

“Nous pensons que c’est une injustice et une distinction problématique”

De nombreux directeurs d’école ont envoyé ce vendredi matin une lettre au ministre de l’Éducation, Yifat Shasha-Biton, et au ministre de la Santé Nitzan Horowitz, pour demander “de cesser de faire la distinction entre les enfants vaccinés et non-vaccinés dans le système éducatif”, a rapporté Channel 12.

Ils ont également fustigé les politiques menées concernant les tests et les périodes d’isolement dans le système éducatif.

“Nous pensons que c’est une injustice et une distinction problématique”, ont-ils écrit dans une missive signée par des directeurs à travers le pays.

“Au cours de ces deux dernières années, les enfants d’Israël ont traversé une période extrêmement difficile. Les résultats de cette longue période – qui n’est pas encore terminée – nous les connaissons tous intimement, et nous faisons tout pour soigner, soutenir, créer des réponses, mobiliser des ressources et maintenir la stabilité pour tous nos enfants”, poursuivent-ils dans la lettre.

“Depuis le début de la vague Omicron, la situation dans le système éducatif a énormément changé”, ont-ils déploré.

Les directeurs d’école ont souligné leur soutien “sans équivoque” pour le fait de laisser le système éducatif “ouvert et fonctionnel, malgré la complexité”.

Cependant, ils ont noté que les lignes directrices qui distinguent actuellement les enfants vaccinés et non-vaccinés sont “dures et offensantes” et “sapent les fondements des communautés dans lesquelles nous opérons”.

“Chaque jour, nous trouvons des solutions créatives qui touchent tous les enfants – scolarisés ou isolés  afin de les garder connectés et de les préserver autant que possible”, ajoutent les responsables en soutenant que les dernières mesures prises par le ministère de l’Éducation et de la Santé ont “un coût mental élevé pour les enfants”.

“Nous pensons qu’il s’agit d’une injustice et d’une distinction problématique – dont la justification à l’heure actuelle n’est pas claire”, ont noté les dirigeants dans la lettre. 

“Il existe un conflit très douloureux entre le droit à l’éducation, la santé mentale, et la volonté de faire pression sur la population pour qu’elle fasse vacciner les enfants”.

“Nous demandons que le système reste ouvert avec un changement de directives, afin que les mêmes règles s’appliquent à chaque garçon et à chaque fille dans la mesure où ils ne sont pas positifs à la maladie”, ont-ils conclu.

Source : https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1642149335-israel-des-directeurs-d-ecole-appellent-a-ne-plus-faire-de-distinction-entre-les-enfants-vaccines-et-non-vaccines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.