13 réflexions sur “Ivan Rioufol reçoit Pr Christian PERRONNE, professeur et médecin, sur la crise sanitaire

  • 22/11/2021 à 06:35
    Permalien

    C’est honteux de faire appel à un supposé médecin mais vrai complotiste! Invité évidemment par un autre complotiste Yvan r.
    On voit bien dans les propos de ce pseudo médecin qu’il est amer et envieux! Son discours est presque haineux. Ce n’est pas un reportage à montrer alors que l’hôpital est au plus mal !
    Si vous allez dans le sens des complotistes, c’est vraiment décevant cnews.

    Répondre
    • 22/11/2021 à 07:07
      Permalien

      Il n’est pas complotiste, il n’a jamais parlé de complot ! Il ne cite que des faits. Il a d’ailleurs été rapidement interrompu par le “journaliste” de service qui l’a empêché de finir son discours. Le journaliste a sans doute reçu des ordres dans son oreillette.

      Répondre
    • 22/11/2021 à 08:28
      Permalien

      ” Que ceux qui n’ont pas le courage de lutter, aient la décence de se taire et respecter ceux qui le font” Citation de José Marti

      Répondre
    • 22/11/2021 à 12:22
      Permalien

      Bonjour,
      Pouvez-vous prouver
      – que Christian Perrone est un pseudo-médecin
      – que ses propos sont complotistes (i.e., que ce sont des mensonges).
      Vous pouvez bien sur interpréter les intentions des autres mais c’est toujours dangereux. Voltaire ne disait-il pas: “donnez-moi une phrase de quelqu’un et je le ferai pendre”.
      On connaîtra bien sûr tous les tenants et aboutissants de cette affaire quand elle sera terminée, mais à votre place je ferais attention à vous-même aussi. C’est bien trop bête de croire quelque chose qui peut vous amener droit dans une impasse.
      Bon courage pour le suite.

      Répondre
    • 30/11/2021 à 17:38
      Permalien

      Les complotistes comme vous le dites si bien ne sont hélas pas du côté que vous croyez madame !!
      Vous êtes du côté de la pensée dominante et ses mensonges et manipulations honteuses
      Le Pr Christian Perronne (comme Raoult , Toubiana et bcp d’autres ) à des publications parfaitement sourcées et de ce fait est une personne dérangeante pour le pouvoir en place !

      Répondre
  • Ping : La carte des infections par million d'habitants dans le monde et le taux de vaccination - Résistance

  • 22/11/2021 à 07:21
    Permalien

    Cette réponse est tout aussi haineuse que celle supposée du Pr Perronne – pourquoi ne pas laisser les lecteurs libre de leur choix en les mettant dans un cadre de complotiste ! Je le défends d’être complotiste mais je veux rester informé et libre de mes pensées et de les actes – ceux dès gouvernants sont empreint de malices et de manœuvres orchestrées mais souvent désordonnées .. ils ont bien lancé un match auquel je ne souscrit pas en tirant sur ceux de mes congénères qui ne pensent pas comme moi.

    Répondre
  • 22/11/2021 à 07:35
    Permalien

    Sous couvert d’anonymat Zhoe se permet de traiter de PSEUDO MÉDECIN, un Pr qui a occupé des fonctions à l’institut Pasteur et à L’OMS. Zhoe est sûrement un grand professeur de medecine ou un troll.. Qui connaît toute la vérité sur tous les bienfaits et sur la phase expérimentale de Cominarty et autres (je ne peux pas dire vaccin) je les nomme, qui doit aussi nier les procès auxquels Pfizer est confronté etc… Bref Zhoe n’est pas un complotiste. Mais peut traiter le Pr Perronne et du coup Y. Rioufol de complotistes. Curieusement s’informe sur resistance-mondiale.com, il ne devrait pas. Pour lui BFM suffira.

    Répondre
  • 22/11/2021 à 09:17
    Permalien

    Avez-vous lu ses 2 livres ? Savez-vous qui il est ? Si une personne peut parler virus, vaccin, organisation c’est bien lui.
    Amer et envieux ? Franchement, comment pouvez-vous dire cela ? Comme Fouché, Toussaint, Henrion-Caude et bien d’autres que l’on fait taire : c’est l’humain, le patient, le malade, le SERMENT d’hYpocrate car ILS VEULENT SOIGNER en ambulatoire précoce (depuis quand on soigne avec du Doliprane et attendant que les hôpitaux saturent ?, et puis avant TOUTE CHOSE : PAS DE CONFLIT D’INTERETS !!!!!!! Peut-on en dire autant de ceux et celles qui squattent littéralement les plateaux télé et qui ne voient que par une injection inefficace (si on prend les chiffres donnés de 29 pour 1 million en réa des non vaccinés, cela concerne donc 176 personnes……………………. !!!). Alors SVP avant de parler : lisez, comparez, réfléchissez ! Vous verrez : c’est éclairant !

    Répondre
  • 22/11/2021 à 11:05
    Permalien

    Ils cherchent à nous noyer dans un océan inexistant, en attendant Pfizer se fait 65.000 dollars à la minute, et les peuples se meurent, n’ayons pas peur de dire les choses, elles ne sont pas moins pires que les annonces gouvernementales catastrophiques. Faut-il apprendre à nager ou à construire l’arche de Noé? Quel conseil nous donnez-vous? Cette atmosphère devient irrespirable, il est GRAND TEMPS que toute la vérité se fasse sur cette plandémie. Merci Dr Perrone d’être là avec quelques autres, et Mr Rioufol.

    Répondre
  • 22/11/2021 à 12:37
    Permalien

    Il faut tout écouter pour se faire une opinion, jusqu’à présent on nous a fait un lavage de cerveau sur les vaccins ! je ne trouve pas que Perronne soit amer, comme quoi les perceptions d’une personne à l’ autre changent…

    Répondre
  • 22/11/2021 à 12:49
    Permalien

    Très intéressant et bon résumé des enjeux. Il faut revoir cet échange en faisant attention à la manière avec laquelle le journaliste essaie de faire dire par le Dr Perrone que tous les morts vaccinés sont morts du vaccin et le calme avec lequel le Dr Perrone le dément. Ils s’y mettent tous d’ailleurs vers la fin de l’échange.
    Vieille technique utilisée pour interroger les gens et les amener à se contredire. J’ai été officier dans l’armée et j’ai moi-même utilisé cette technique, à la limite de la loyauté. Et c’est d’ailleurs un piège pour les journalistes eux-mêmes, puisqu’ils essaient de déstabiliser plutôt que d’essayer de comprendre. Un des journalistes d’ailleurs s’en défend: “j’essaie de comprendre” dit-il. Cela montre qu’il est conscient du risque qu’il court mais c’est pas certain qu’il y parvienne. Ici chacun appréciera.
    Je suis aussi devenu scientifique et ici c’est clair que le débat n’est pas scientifique et c’est bien le danger pour les gouvernements occidentaux. Ils n’ont pas pris le temps de ce débat alors qu’ils en ont eu le temps à l’été 2020 et à l’été 2021. Or le débat scientifique est un débat contradictoire, qui remet en question continuellement les résultats de chacun, et avec bienveillance. Et paradoxalement c’est ainsi que la connaissance a toujours progressé. En France la mise en place d’un conseil scientifique n’a pas permis le débat contradictoire et du coup on est passé d’une approche scientifique à une approche religieuse, avec ses dogmes, et cela devient alors très difficile de s’en sortir. Il suffit de voir l’extrême longévité des religions au cours de l’histoire, avec ses innombrables morts, pour s’en convaincre.

    Répondre
  • 27/11/2021 à 13:56
    Permalien

    il n’est pas besoin d’ être un fin limier pour “apprécier” la bêtise humaine… un minimum peut suffire, et le terme complot est si facile qu’il démasque au premier abord l’imbécile et sa mauvaise foi;
    Mais ce partial connaisseur a-t-il une expérience personnelle notamment de la “pseudo pandémie”? pourrait-il nous la faire connaître et nous donner ses sources.
    Merci infiniment à messieurs Rioufoul et Perronne pour leur pugnacité et leur engagements au service de l’humanité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner Aller au contenu principal
%d blogueurs aiment cette page :