“Je ne ferai pas de 3e dose” : le coup de gueule de Nadine Morano sur la vaccination

“Je ne ferai pas de 3e dose” : le coup de gueule de Nadine Morano sur la vaccination

Ce mercredi 2 février, Nadine Morano était l’invitée d’Apolline de Malherbe sur BFMTV. Au cours de cet entretien, la députée européenne a poussé un coup de gueule contre le pass vaccinal et le vaccin contre le Covid-19.

Le pass vaccinal n’a pas convaincu Nadine Morano. Invitée à l’antenne de BFMTV ce mercredi 2 février, la députée européenne a une nouvelle fois remis en cause la gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron et son gouvernement : “D’abord moi je n’aurais pas voté ce pass vaccinal déjà“, a-t-elle affirmé, avant de s’expliquer : “Parce que faire un pass vaccinal aux enfants à l’âge de 16 ans, je trouve ça totalement excessif, donc je me serais abstenue et je ne l’aurais pas voté.” Face à Apolline de Malherbe, l’ancienne ministre a fait savoir qu’elle ne se ferait pas vacciner une troisième fois.

Je suis dans la même situation que le président de la République, je lui ai rappelé. J’ai eu le Covid, j’ai eu une dose de vaccin, j’ai été obligée d’avoir une deuxième dose sinon mon pass s’arrêtait donc je considère que c’est une vaccination administrative, obligatoire“, a déploré Nadine Morano dans l’émission matinale de BFMTV. “Moi je ne ferai pas de troisième dose“, a-t-elle prévenu, et d’ajouter agacée : “Mais le problème, c’est qu’on ne peut plus circuler, on ne peut plus travailler, on ne peut plus rien faire ! Déjà au départ, je ne voulais même pas faire la deuxième dose, mais je ne pouvais plus rentrer au Parlement européen. Vous vous rendez compte dans quelle situation on se trouve ?”

Emmanuel Macron interpellé par Nadine Morano

Sur BFMTV, Nadine Morano a fait savoir qu’elle avait interpellé Emmanuel Macron au sujet de la vaccination : “Moi je l’ai interpellé lorsqu’il est venu à Strasbourg sur la question de la vaccination“, a-t-elle déclaré. La députée européenne a ensuite suggéré de prendre exemple sur nos voisins : “J’entends les discours qui disent que la sérologie ne sert à rien, sauf que je constate qu’en Suisse, ils ont mis en place un pass sérologique qui est valable 90 jours. D’ailleurs, Monaco a fait de même. Je lui ai dit au président de la République.” Nadine Morano a estimé qu’il fallait “adapter la situation” en fonction de chaque cas : “Je suis favorable à la vaccination, mais de là à nous faire une vaccination tous les quatre mois, ça commence à suffire ! Moi je suis pour qu’on puisse adapter la situation (…) Pourquoi refaire une dose ?“, s’est interrogée l’ancienne Secrétaire d’État, qui “se pose beaucoup de questions” au sujet de ces doses de rappel.

Source : https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/je-ne-ferai-pas-de-3e-dose-le-coup-de-gueule-de-nadine-morano-sur-la-vaccination_486228