Ko le journaliste

Ko le journaliste ! Merci à ce professeur de bien rétablir la vérité.