La campagne “je ne voulais pas me faire vacciner mais maintenant je suis à l’hôpital” a officiellement commencé. Après les frites, les donuts, les bons cadeaux et la culpabilisation, maintenant un petit coup de peur, mais attention, tous en même temps. Histoire de compenser les témoignages des effets secondaires de gens vaccinés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.