La Chine confine 1 million de personnes à Wuhan pour 4 cas asymptomatiques de Covid

Les autorités du district de Jiangxia à Wuhan, qui compte plus de 970 000 habitants, ont annoncé mercredi qu’elles appliqueraient pendant trois jours des « mesures de contrôle temporaires ».

Wuhan, en Chine, l’épicentre de l’épidémie de COVID-19, a confiné un district de près d’un million d’habitants depuis la découverte de quatre cas asymptomatiques, en vertu de la stricte politique de zéro COVID du pays.

Les autorités du district de Jiangxia à Wuhan, qui compte plus de 970 000 habitants, ont annoncé mercredi qu’elles appliqueraient pendant trois jours des « mesures de contrôle temporaires ». Selon le Wall Street Journal, les lieux publics tels que les bars et les théâtres seront fermés, mais les restrictions ne s’arrêtent pas là. Les petites cliniques, les marchés de producteurs, les attractions touristiques, les transports publics et tous les lieux de culte religieux ont également été fermés. Les résidents ont reçu l’ordre de ne pas quitter le quartier, sauf en cas d’absolue nécessité.

De plus, les autorités ont également identifié quatre quartiers à « haut risque » à Jiangxia, où il est totalement interdit aux résidents de quitter leur domicile. Quatre autres quartiers ont été classés dans la catégorie « risque moyen », ce qui signifie que les habitants peuvent quitter leur maison individuelle mais pas leur complexe.

Ces restrictions sévères visent à « réduire davantage le flux de personnes, à diminuer le risque d’infection croisée et à atteindre un taux dynamique de zéro Covid dans les plus brefs délais », selon un communiqué des autorités chinoises. Le confinement est intervenu peu après que les responsables du district de Jiangxia ont annoncé la découverte de quatre cas asymptomatiques de COVID mardi soir. Deux d’entre eux ont été découverts lors de campagnes de dépistage régulières, tandis que les deux autres ont été découverts parmi les contacts proches de la personne infectée.

Wuhan, un grand centre métropolitain de transport et d’industrie comptant une population totale de près de dix millions de personnes, a imposé les premières mesures de confinement au monde en raison de l’épidémie de coronavirus au début de 2020, après avoir initialement minimisé la pandémie en réduisant au silence les agents de santé qui tentaient d’avertir la population. Alors que l’épidémie était déjà devenue difficile à contenir, un confinement paralysant a été mis en place, confinant les habitants chez eux pendant plus de deux mois.

Malgré le désastre causé par la mauvaise gestion initiale, le gouvernement chinois a félicité Wuhan pour sa lutte contre la pandémie et l’a présentée comme une réussite. En août 2020, alors qu’une grande partie du monde luttait contre le COVID-19, Wuhan a fait la une des journaux internationaux en organisant un festival de musique dans un parc aquatique en plein air, où des milliers de personnes ont fait la fête sans masque ni mesures apparentes de distanciation sociale.

Depuis lors, les autorités chinoises sont revenues à une approche plus stricte, adoptant une politique « zéro COVID » qui applique des mesures relativement extrêmes pour éradiquer complètement la présence du virus. Les mesures de confinement ont également eu des effets dévastateurs sur l’économie nationale chinoise, qui a connu sa plus faible croissance trimestrielle depuis le début de l’épidémie de COVID.

Alors que la plupart des autres pays ont partiellement ou totalement abandonné les restrictions liées à la pandémie, Xi Jinping a promis de s’en tenir à la politique du « zéro COVID ».

Source : The Post Millenial – Traduit par Anguille sous roche

Source : https://www.anguillesousroche.com/chine/la-chine-confine-1-million-de-personnes-a-wuhan-pour-4-cas-asymptomatiques-de-covid/