La co-infection avec le virus de la grippe A améliore l’infectiosité du SRAS-CoV-2

Résumé

La prochaine saison de la grippe dans l’hémisphère nord, fusionnant avec la pandémie actuelle de COVID-19, constitue une menace potentiellement grave pour la santé publique. Grâce à une co-infection expérimentale avec le virus de la grippe A (IAV) et le virus SARS-CoV-2 pseudotypé ou vivant, nous avons constaté que la préinfection par l’IAV favorisait considérablement l’infectiosité du SARS-CoV-2 dans un large éventail de types cellulaires. Remarquablement, in vivo, une augmentation de la charge virale du SRAS-CoV-2 et des lésions pulmonaires plus graves ont été observées chez les souris co-infectées par l’IAV. De plus, une telle amélioration de l’infectivité du SRAS-CoV-2 n’a pas été observée avec plusieurs autres virus respiratoires, probablement en raison d’une caractéristique unique de l’IAV pour élever l’expression de l’ACE2. Cette étude illustre que l’IAV a une capacité unique à aggraver l’infection par le SRAS-CoV-2, et donc, la prévention de l’infection par l’IAV est d’une grande importance pendant la pandémie de COVID-19.